Centre de textométrie - SYLED / CLA2T

[U. Paris 3 Sorbonne nouvelle]

http://syled.univ-paris3.fr/cla2t.html

 

 

 

 

 

 

 

 

mkAlign

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Serge Fleury

SYLED/CLA2T

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

URL : http://www.tal.univ-paris3.fr/mkAlign/ 

Téléchargement : http://www.tal.univ-paris3.fr/mkAlign/

Contact : serge.fleury@univ-paris3.fr

 

Versions exécutables sous Windows disponibles en ligne

Documentation en ligne sur la page du projet

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manuel d’utilisation

 

 

mise à jour : juin 2012

version 2.0 (b144)

 

 

 

 

 

 

 


Sommaire

 

1        Figures. 6

2        Préambule. 9

3        Présentation générale. 10

4        Interface de mkAlign. 11

5        Descriptif des icônes. 13

6        Chargement des fichiers. 14

6.1        Mode général 15

6.1.1        Chargement des textes à aligner 15

6.1.2        Choix du segmenteur 17

6.1.3        Prétraitement des textes à aligner 17

6.1.4       Découpage des textes en parties. 18

6.1.5        Paramètres lexicométriques des textes chargés. 18

6.2        Mode « alignement par recherche de cognats ». Alignement automatique de fichiers. 22

6.3        Mode «Import d’alignement au format TMX ». 24

7        Principales fonctionnalités de mkAlign pour l’édition de l’alignement 26

7.1         Recherche de chaînes. 26

7.2         Exporter sous-corpus contenant un motif 27

7.3         Figement de cellule (lecture/écriture) 27

7.4         Fractionnement de cellule. 27

7.5         Fusion de cellule. 27

7.6         Etat de l'alignement 28

7.7         Remarques sur le segmenteur 28

7.8         Les modes. 29

7.9         Fonctionnalité  complémentaire pour le MODE SPLIT : lecture LR/RL. 29

8        Représentation cartographique de l'alignement 30

8.1         Construction de la carte de l’alignement 30

8.2         Recherche de motifs dans la carte de l’alignement 31

8.3         Importation/exportation du vecteur des positions d’une sélection. 33

8.4         Affichage d’une partition dans la carte de l’alignement 34

8.5         Navigation vers l’alignement 34

8.6         Le vocabulaire spécifique d’une section de la carte. 35

8.7         Le vocabulaire spécifique d’une sélection de sections de la carte. 36

8.8         Fonctionnalités complémentaires sur la carte des sections. 37

8.9         Le vocabulaire spécifique des sections de la carte contenant une forme ou un motif : recherche de cooccurrents  38

8.10       Retour aux contextes à partir du vocabulaire spécifique. 39

8.11       Filtrage de la « zone miroir » au cours d’une recherche (« au-delà du miroir ») 40

9        Concordances. 44

10        Importation de listes. 45

11        Segments répétés. 46

12        Cooccurrences – Poly-Cooccurrences. 48

13        Graphiques : ventilation / accroissement de vocabulaire. 50

13.1       Ventilation de formes graphiques. 50

13.2       Courbe d’accroissement de vocabulaire. 52

14        Exportation des traitements. 53

14.1       Export vers Lexico3. 53

14.2       Export au format XML. 54

14.3       Export au format XML pour sauvegarder une session de travail 55

14.4       Export complet au format HTML. 55

14.5       Export partiel au format HTML. 56

14.6       Export de bi-textes au format TXT. 58

14.7       Export de l’alignement au format TMX.. 59

15    Import d'alignement 61

16    Mise au jour de la variation dans les textes. 63

16.1       Repérage de la variation. 63

16.2       Projections lexicométriques. 65

17  Le rapport : enregistrement des résultats produits. 66

17.1       Ajouter un élément au rapport 66

17.2       Ajouter un élément externe au rapport 68

17.3       Enregistrer le rapport 69

18    Références. 70

19  Annexes. 71

19.1     Les expressions régulières. 71

19.2     Fonctionnalités de l’éditeur d’alignement 72

 

 


1        Figures

 

Figure 1 : mkAlign Fenêtre principale. 11

Figure 2 : mkAlign Onglet PARAM... 12

Figure 3 : mkAlign Onglet ALIGN, chargement des fichiers. 14

Figure 4 : mkAlign Onglet ALIGN, fichiers chargés. 16

Figure 5 : mkAlign Onglet PARAM, paramétrage de l’encodage. 16

Figure 6 : mkAlign Onglet ALIGN, fichiers chargés après sélection d’encodage. 17

Figure 7 : mkAlign choix du segmenteur onglet ALIGN ou onglet PARAM... 17

Figure 8 : mkAlign pré-formatage de la SOURCE et de la CIBLE. 18

Figure 9(1) : mkAlign Onglet DIC, chargement 19

Figure 9(2) : mkAlign Onglet DIC, projection sur la carte d’une sélection de formes. 19

Figure 9(3) : mkAlign Onglet DIC, concordance d’une sélection de formes. 20

Figure 9(4) : mkAlign Onglet DIC, recherche de formes. 20

Figure 10 : mkAlign Onglet RAPPORT. 21

Figure 11 (1) : mkAlign Alignement par recherche de cognats. 22

Figure 11 (2) : mkAlign Alignement par recherche de cognats. 23

Figure 12 (1) : mkAlign Alignement par importation d’un fichier au format TMX (choix du fichier) 24

Figure 12 (2) : mkAlign Alignement par importation d’un fichier au format TMX (choix de 2 langues) 25

Figure 13 : mkAlign Onglet ALIGN, recherche de chaînes. 26

Figure 14 : mkAlign Alignement en cours. 28

Figure 15 : mkAlign Onglet MAP. 30

Figure 16 : mkAlign Recherche dans la carte des sections. 31

Figure 17 : mkAlign Recherche et Navigation dans la carte des sections. 32

Figure 18 : mkAlign Carte / Sections / Parties. 34

Figure 19 : mkAlign Carte / Sections / Spécificités. 35

Figure 20 : mkAlign Carte / Sections / Sélection. 36

Figure 21 (1) : mkAlign Carte / Sections / Spécificité sections. 36

Figure 21 (2) : mkAlign Carte / Sections / Spécificité sections. 37

Figure 22 (1) : mkAlign Carte / Sections / Spécificités / Cooccurrents. 38

Figure 22 (2) : mkAlign Carte / Sections / Spécificités / Cooccurrents. 39

Figure 23 (1) : mkAlign « Au-delà du miroir ». 40

Figure 23 (2) : mkAlign « Au-delà du miroir ». 41

Figure 23 (3) : mkAlign « Au-delà du miroir ». 42

Figure 23 (4) : mkAlign « Au-delà du miroir ». 42

Figure 24 (1) : mkAlign Onglet CONCORDANCE, édition d’une concordance. 44

Figure 24 (2) : mkAlign exportation bi-concordance. 44

Figure 25 : mkAlign Onglet LISTES, importation de listes. 45

Figure 26 :  mkAlign Onglet LISTES, édition de listes importées. 45

Figure 27 (1) :  mkAlign Onglet SEGMENTS. 46

Figure 27 (2) :  mkAlign Onglet PARAM, paramétrage du calcul des segments répétés. 46

Figure 27 (3) :  mkAlign Onglet SEGMENTS, sélection de segments. 47

Figure 27 (4) :  mkAlign Onglet SEGMENTS, sélection de segments. 47

Figure 28 :  mkAlign Onglet COOCS, calcul de cooccurrents et de poly-cooccurrents. 49

Figure 29 (1) :  mkAlign Onglet DIC, ventilation de formes. 50

Figure 29 (2) :  mkAlign Onglet DIC, sélection de formes pour ventilation. 51

Figure 29 (3) :  mkAlign Onglet GRAPHE, ventilation des formes sélectionnées. 51

Figure 30 :  mkAlign Onglet GRAPHE, courbe d’accroissement du vocabulaire. 52

Figure 31 : mkAlign Onglet EXPORT-L3. 53

Figure 32 : mkAlign Onglet EXPORT-XML. 54

Figure 33 : mkAlign Schéma Export XML. 54

Figure 34 : mkAlign Export HTML. 55

Figure 35 : mkAlign Export sélectif (sélection d'une forme) 56

Figure 36 : mkAlign Résultat d'export sélectif  - Fichier complet : example-export.html 57

Figure 37 : mkAlign, Export de bi-textes. 58

Figure 38 : mkAlign, Export de l’alignement au format TMX.. 59

Figure 39 : mkAlign, Ouverture de l’alignement au format TMX dans Word avec feuille de styles. 60

Figure 40 : mkAlign Onglet EXPORT. 61

Figure 41 : mkAlign Schéma Import 62

Figure 42 (1) : mkAlign Onglet Variation (paramètres et outils) 63

Figure 42 (2) : mkAlign Repérage de la variation (alignement initial) 63

Figure 42 (3) : mkAlign Mise au jour de la variation. 64

Figure 43 : mkAlign Ajouter un élément au rapport 66

Figure 44 : mkAlign Onglet EXPORT : Rapport en cours. 67

Figure 45 : mkAlign Insertion d’image externe dans le rapport 68

Figure 46 : Index du rapport enregistré. 69

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

2        Préambule

 

 

La notion de corpus parallèle, qui émerge actuellement dans les travaux de différents chercheurs comme corpus comportant plusieurs volets qui correspondent chacun à une version d’un même texte dans deux ou plusieurs langues différentes, renvoie à des situations connues de coexistence de textes présentant des liens forts dans leur structuration.

 

Le traitement de corpus parallèles suppose une phase préalable d’alignement[1], c’est-à-dire de mise en correspondance dans chacun des volets de différents types d’unités textuelles [Zimina, 2004].

 

Aligner des corpus de textes originaux et de leurs traductions c’est mettre en relation des unités textuelles qui se correspondent. On peut établir des correspondances entre des unités de différents niveaux : mots, syntagmes, phrases, paragraphes, sections, etc.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

3        Présentation générale

 

 

 

Le programme mkAlign permet de construire, corriger et visualiser un alignement de deux textes via un éditeur à double entrée. Il permet d’afficher simultanément les textes source et cible pour y rajouter ou corriger des segments équivalents.

 

Ce programme n’est pas (seulement) un aligneur automatique.

 

Il est conçu pour aider l’utilisateur dans la création, l’alignement, la correction et la validation de textes traduits. L’utilisateur garde la maîtrise sur l’ensemble des processus, depuis la mise en correspondance initiale des segments équivalents jusqu’à l’export final du bi-texte produit.

 

Il est aussi conçu pour mener des calculs lexicométriques[2] sur les contenus textuels chargés.

 

Il appartient à l’utilisateur de construire l’alignement et de définir son degré de précision (résolution). Cette résolution peut varier pour mettre en évidence les correspondances entre les segments textuels des différents niveaux.

 

La notion de sauvegarde de session de travail (création de fichiers d’export/import de bi-textes au format xml et html) permet de commencer le travail sur un corpus à deux volets textuels, l’exporter au format désiré, puis le réimporter plus tard pour y apporter des modifications.

 

La visualisation de l’alignement dans une représentation cartographique (bi-text map) offre plusieurs possibilités de gestion de corpus qui partagent des similitudes au plan traductionnel[3].


 

 

 

 

 

 

4        Interface de mkAlign

 

L’interface du programme est composée d’une fenêtre graphique disposant de différents onglets.

 

L’onglet HOME visible au chargement contient un mode d’emploi du programme.

 

Figure 1 : mkAlign Fenêtre principale

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’onglet PARAM permet de modifier le paramétrage de certaines fonctionnalités du programme (taille des polices d’affichage des textes, couleurs de cellules d’édition, encodage des fichiers source et cible etc.).

 

Figure 2 : mkAlign Onglet PARAM

 

Les autres onglets sont décrits infra.


5        Descriptif des icônes

 

 

Icône

Fonction

Localisation

Chargement du fichier source

Onglet ALIGN

Chargement du fichier cible

Onglets ALIGN

Alignement du fichier cible et du fichier cible

Onglets ALIGN

Sauvegarde (fichier source, cible, export, carte)

Onglets ALIGN, EXPORT, MAP

Rafraîchissement éditeur/carte

Onglets ALIGN, MAP

MODE MERGE

Onglet ALIGN

MODE SPLIT

Onglet ALIGN

Dessin de la carte des sections

Onglet MAP

Export au format HTML

Onglets EXPORT, CONCORDANCE

Parser XML

Onglet ALIGN

Import d’alignement

Fenêtre principale

Export au format XML

Fenêtre principale

Export de bitexte

Fenêtre principale

Export au format Lexico3

Fenêtre principale

Export au format HTML

Fenêtre principale

Documentation du programme

Fenêtre principale

Sortie du programme

Fenêtre principale

Palette

Onglet PARAM

Page suivante

Onglet ALIGN

Dernière page

Onglet ALIGN

Première page

Onglet ALIGN

Page précédente

Onglet ALIGN

Editeur annexe

Fenêtre principale

Export "Recherche Source"

Onglet MAP

Export "Recherche Cible"

Onglet MAP

Export Intersection "Recherche Source/Cible"

Onglet MAP

Export Vecteur Recherche Source

Onglet MAP

Export Vecteur Recherche Cible

Onglet MAP

Import Vecteur Recherche Source

Onglet MAP

Import Vecteur Recherche Cible

Onglet MAP

Import de liste (Source)

Onglet MAP

Import de liste (Cible)

Onglet MAP

Calcul des segments répétés dans les fichiers SOURCE et CIBLE

Fenêtre principale

Recherche des cooccurrents d’une forme dans la source

Onglet MAP

Recherche des cooccurrents d’une forme dans la cible

Onglet MAP

Calcul des spécificités dans une sélection de sections dans la source

Onglet MAP

Calcul des spécificités dans une sélection de sections dans la cible

Onglet MAP

Sélection du type de recherche dans la zone miroir

Onglet MAP

*  

Ventilation Source/Cible : présence/absence/intersection

Onglet MAP

 

Ajout au rapport / Enregistrement du rapport

Fenêtre principale

 

Calcul des cooccurrents et des poly-cooccurrents

Onglet COOCS


 

6        Chargement des fichiers

 

Trois modes de chargement des textes de travail sont disponibles :

 

 

 

Figure 3 : mkAlign Onglet ALIGN, chargement des fichiers


6.1        Mode général

6.1.1        Chargement des textes à aligner

L’onglet ALIGN contient les fenêtres d’édition pour l’alignement et les points d’entrée pour les différentes fonctionnalités associées.

La construction d’un alignement utilise en entrée deux volets d'un même corpus (SOURCE et CIBLE) : le texte SOURCE sera chargé dans la partie gauche de mkAlign et le texte CIBLE dans la partie droite.

 

Le chargement peut être réalisé en tenant compte d'un caractère délimiteur  (appelé le segmenteur, par défaut le caractère #) qui sera utilisé pour aligner les 2 volets du corpus. Si le segmenteur n'est pas présent dans les 2 volets initiaux, les 2 volets seront alignés globalement affichés intégralement dans les premières cellules SOURCE et CIBLE.

 

Par exemple, si le caractère segmenteur choisi est #, les fichiers en entrée peuvent avoir l'allure suivante :

 

Fichier Source :

sssssssssssssss #

sssssssssssssss #

etc.

 

Fichier Cible :

ccccccccccccccc #

ccccccccccccccc #

etc.

 

Dans cet exemple, le fichier SOURCE sera chargé dans la partie gauche de mkAlign avec au moins 2 cellules correspondant au découpage sur la base du segmenteur sélectionné. Idem pour le fichier CIBLE, dans la partie droite. Les 2 volets du corpus aligné sont présentés par page de 5 blocs alignés, on peut passer d'une page à l'autre de l'alignement via les boutons présents au bas de l'onglet ALIGN, ou en sélectionnant une page donnée (puis touche Entrée).

 

Après chargement de 2 fichiers, l'onglet ALIGN a l'allure suivante :

 

Figure 4 : mkAlign Onglet ALIGN, fichiers chargés

Dans les figures qui suivent, on présente le chargement des fichiers après sélection des paramètres d’encodage : iso-8859-1 pour le texte SOURCE et utf-8 pour le texte CIBLE.

Figure 5 : mkAlign Onglet PARAM, paramétrage de l’encodage

 

Figure 6 : mkAlign Onglet ALIGN, fichiers chargés après sélection d’encodage

6.1.2        Choix du segmenteur

 

Il est possible de paramétrer le segmenteur avant de charger le corpus : il suffit pour cela de changer la valeur dans la zone de saisie idoine (onglet ALIGN ou onglet PARAM)

 

 

 

 

Figure 7 : mkAlign choix du segmenteur onglet ALIGN ou onglet PARAM

 

Si la zone de saisie permettant de définir le segmenteur est vide, c’est le caractère retour chariot qui sera défini comme étant le segmenteur.

 

Remarque : il est aussi possible de forcer la segmentation des textes à aligner en caractères en cochant dans l’onglet PARAM la case idoine associée au fichier visé.

6.1.3        Prétraitement des textes à aligner

Par défaut, le chargement du texte SOURCE et du texte CIBLE se réalise en ne tenant compte que du  segmenteur  choisi et n’opère aucune modification sur les 2 volets à charger.

 

Il est aussi possible de prétraiter les 2 textes à charger et d’attribuer ainsi une valeur prédéfinie au segmenteur. Dans l’onglet ALIGN, l’activation de la case à cocher « Prétraitement » permet de pré-formater les 2 textes à charger en phrases ou en paragraphes.

 

Figure 8 : mkAlign pré-formatage de la SOURCE et de la CIBLE

 

Le découpage en paragraphes / phrases a pour objectif la création automatique d’un premier alignement très approximatif. Ce « brouillon » du bi-texte aligné devrait ensuite être retravaillé par l’utilisateur à l’aide des fonctionnalités de mkAlign (voir la section §6 « Principales fonctionnalités de mkAlign ».

 

Le découpage automatique en phrases suit les règles typographiques élémentaires :

 

Si l’option « Prétraitement » est choisie, il reste à déterminer le type de pré-formatage à réaliser. Par défaut, l’activation du prétraitement active le pré-formatage en paragraphes ; pour activer le pré-formatage en phrases, il suffit de cocher la case idoine.

6.1.4       Découpage des textes en parties

Le chargement des 2 fichiers alignés tient compte d'un marquage dans les textes d'une éventuelle partition, ce marquage est détecté s'il est réalisé de la manière suivante :

 

<nomdelapartie="valeur">

 

Ce marquage signifie que l'utilisateur a prédéfini un marquage de partie via une série de balises dans laquelle la partie est désignée par un type, ici par "nomdelapartie", et qu’elle est associée à chaque fois à une valeur donnée. Un fichier en entrée pourra donc avoir l'allure suivante (2 parties définies ici) :

 

<para="xxx">sssssssssssssss #

<part="yyy">sssssssssssssss #

<para="zzz">sssssssssssssss #

<part="uuu">sssssssssssssss #

etc.

6.1.5        Paramètres lexicométriques des textes chargés

Le chargement des fichiers SOURCE et CIBLE déclenche automatiquement un module de segmentation générant un dictionnaire des formes graphiques du fichier chargé. Ce programme de segmentation est paramétrable dans l’onglet PARAM : une liste des délimiteurs utilisés pour cette segmentation est donnée par défaut, l’utilisateur peut la modifier :

 

 

Le résultat de cette segmentation est visible dans l'onglet DIC et dans l'onglet RAPPORT :

 

·        le dictionnaire sera visible dans le premier

 

Figure 9(1) : mkAlign Onglet DIC, chargement

Après sélection d’une ou de plusieurs formes du dictionnaire, il est possible de déclencher :

 

Figure 9(2) : mkAlign Onglet DIC, projection sur la carte d’une sélection de formes

 

 

Figure 9(3) : mkAlign Onglet DIC, concordance d’une sélection de formes

On peut rechercher des formes dans le dictionnaire en définissant un motif de recherche dans les zones de saisie « Recherche Forme(s) ». Les formes trouvées seront affichées dans les zones d’édition situées au bas de l'onglet DIC. On peut réaliser la même opération en sélectionnant un item dans la liste des formes puis en activant le raccourci clic-droit sur la forme visée.

 

Figure 9(4) : mkAlign Onglet DIC, recherche de formes

Là encore, on peut sélectionner une forme (ou plusieurs) dans la liste construite puis déclencher (1) la recherche de cette forme dans la représentation cartographique de l'alignement présentée infra (cf onglet MAP), (2) la construction d’une concordance sur cette forme et l'affichage du résultat de cette concordance dans l’onglet CONCORDANCE.

 

 

·        les paramètres de la segmentation sont disponibles dans le l'onglet RAPPORT

 

 

Figure 10 : mkAlign Onglet RAPPORT

 


6.2        Mode « alignement par recherche de cognats ». Alignement automatique de fichiers

Ce mode de chargement s’inspire de travaux réalisés dans le domaine de l’alignement automatique des phrases utilisant la recherche de points d’ancrage lexicaux pour mettre en correspondances des segments textuels plus longs. Cette méthode permet, pour des langues apparentées, de construire un alignement en recherchant tout d’abord des équivalents traductionnels sous forme de mots apparentés (ou cognats)[6], les points d’ancrage obtenus déterminent ensuite l’alignement des zones en correspondance. Sur ce type de méthodes, on consultera en particulier [Kraif, 1999].

 

Pour lancer ce mode de chargement via mkAlign, il faut utiliser le bouton  disponible sous l’item « Alignement Source/Cible (Recherche de cognats) ». Celui-ci déclenche (1) l’ouverture d’une fenêtre demandant à l’utilisateur de préciser les paramètres pour construire l’alignement :

 

Figure 11 (1) : mkAlign Alignement par recherche de cognats

Les 4 paramètres étant définis (2), on peut lancer le processus d’alignement (3).

 

Après alignement des 2 fichiers, mkAlign a l'allure suivante :

 

Figure 11 (2) : mkAlign Alignement par recherche de cognats

 

Avec mkAlign, les résultats de l’alignement par recherche de cognats peuvent toujours être corrigés ou affinés par l’utilisateur à l’aide des fonctionnalités de création / gestion du bi-texte (voir la section §6 « Principales fonctionnalités de mkAlign»).

 


6.3        Mode «Import d’alignement au format TMX »

 

Ce mode de chargement permet de charger un alignement construit sur deux ou plusieurs fichiers et enregistré en utilisant le format TMX[7]. Le format TMX (Translation Memories eXchange) est un format d’échange entre mémoires de traduction développé par Lisa[8]. Dans ce format, un lien implicite relie les segments équivalents dans une même unité de traduction :

 

 

Les figures suivantes illustrent le chargement d’un fichier de ce type. Après sélection du fichier à importer, il suffit de sélectionner les 2 langues associées aux deux volets visés :

 

 

Figure 12 (1) : mkAlign Alignement par importation d’un fichier au format TMX (choix du fichier)

 

Figure 12 (2) : mkAlign Alignement par importation d’un fichier au format TMX (choix de 2 langues)

 

Le dossier EXPORT/TMX contient 2 exemples de ce type de fichier qu’il est possible d’importer dans mkAlign.

 

 

 

 

 

 

 


7        Principales fonctionnalités de mkAlign pour l’édition de l’alignement

7.1         Recherche de chaînes

La figure 12 illustre une des fonctionnalités classique d'éditeurs de texte que l'on retrouve dans mkAlign : la recherche de chaîne de caractères.

 

Figure 13 : mkAlign Onglet ALIGN, recherche de chaînes

 

On dispose dans l'onglet ALIGN de 2 zones de saisie permettant de lancer des recherches de chaînes : "Recherche Source" et "Recherche Cible". Les requêtes de recherche peuvent s'exprimer sous la forme d'expressions régulières [Fourmond, 2005].

 

Une expression régulière a pour fonction de définir un "modèle" de chaîne de caractères. Seules les formes lexicales contenant une chaîne de caractères conforme à ce modèle seront sélectionnées. Une des formes d'expression régulière simple est, par exemple, ique. Seules les formes qui contiennent ique seront sélectionnées.

 

Dans la figure précédente par exemple, les 2 requêtes exprimées sont :

 

Recherche Source : \bpsych

Recherche Cible : yse\b

 

Pour la requête SOURCE, on recherche en début de mot (\b) la présence des caractères psych : on cherche, par exemple, tous les mots qui commencent par psych. Comme le montre la figure 12, les séquences trouvées dans la figure sont colorées en rouge (psychanalyse).

 

Pour la requête CIBLE, on recherche la présence des caractères yse en fin de mot (\b): on cherche, par exemple, tous les mots qui se terminent par yse. Sur la figure 12, les séquences trouvées dans le texte CIBLE sont colorées en rouge (Psychoanalyse).

 

On présente en annexe les différents opérateurs d'expression régulière disponibles avec mkAlign (opérateurs classiques).

7.2         Exporter un sous-corpus contenant un motif

On trouve à côté de chaque zone de saisie de recherche un bouton permettant de sauvegarder l’ensemble des cellules contenant le motif défini dans la zone de saisie : on exporte ainsi un sous-corpus contenant toutes les sections contenant le motif sélectionné. Le fichier généré par l’exportation peut-être réimporté dans mkAlign (voir la procédure décrite supra : « Chargement des textes à aligner »).

 

 

7.3         Figement de cellule (lecture/écriture)

-        il est possible de figer 2 cellules alignées (case à cocher en regard de chaque couple de cellules alignées), dans ce cas les cellules sont protégées en écriture (état R), les cellules figées sont colorées en vert

-        si une cellule n'est pas protégée, elle est modifiable en écriture (état W) (couleur blanche)

7.4         Fractionnement de cellule[9]

-        l'insertion du caractère segmenteur provoque automatiquement le découpage de la cellule concernée,

-        si un couple de cellules est figée à une position inférieure dans mkAlign, l'insertion du segmenteur (dans une cellule SOURCE ou CIBLE) provoque aussi l'insertion d'une nouvelle cellule vide (dans la colonne CIBLE ou SOURCE)  juste avant la cellule figée, cette cellule insérée est colorée en rose.

7.5         Fusion de cellule

-         la suppression du caractère segmenteur dans une cellule provoque automatiquement la fusion de la cellule concernée et de la cellule juste au dessous

-         si un couple de cellules est figé à une position inférieure dans mkAlign, la fusion provoque aussi l'insertion d'une nouvelle cellule vide dans la même colonne juste avant la cellule figée, cette cellule insérée est colorée en rose.

7.6         Etat de l'alignement 

-        on trouvera au bas de l'onglet ALIGN 3 cellules de couleur contenant chacune un compteur des différents états (de couleur) des cellules, par défaut

o      le compteur vert indique le nombre de lignes protégées,

o      le compteur rose indique le nombre de lignes contenant une cellule rose provenant d'une insertion ou d'une fusion,

o       et le compteur blanc le nombre de ligne qui ne sont pas les précédentes

 

Figure 14 : mkAlign Alignement en cours

7.7         Remarques sur le segmenteur

 

·       si la zone de saisie permettant de définir le segmenteur est vide, le segmenteur utilisé par le programme est le retour chariot, dans ce cas le fait de taper un retour chariot dans une cellule provoque le découpage de la cellule concernée

·       si la zone de saisie permettant de définir le segmenteur est vide, le segmenteur utilisé par le programme est le retour chariot, dans ce cas, pour réaliser une fusion de cellule, il faut utiliser le MODE MERGE présenté infra.

7.8         Les modes

Dans les fonctionnalités précédentes, l'insertion ou la suppression du caractère segmenteur est faite au clavier en insérant/supprimant dans la zone d'édition choisie le caractère segmenteur.

 

Il existe aussi des modes particuliers permettant de réaliser ces opérations de fractionnement ou de fusion de cellules :

 

le MODE SPLIT

le MODE MERGE.

 

Ces deux modes sont disponibles après avoir chargé les fichiers de travail et après activation de l'un ou l'autre de ces modes (via les boutons SPLIT/MERGE dans l'onglet ALIGN). Ces deux modes sont désactivés par défaut.

 

Une fois activé (via un clic droit sur le bouton correspondant au mode choisi), ce mode permet, via le clic gauche de la souris :

 

- de scinder une cellule (équivalent à l'insertion du caractère segmenteur) à l'endroit où le clic a été réalisé

- de fusionner la cellule dans laquelle le clic a été réalisé avec la cellule suivante  (équivalent à la suppression dans la cellule d'édition visée du caractère segmenteur)

 

7.9         Fonctionnalité  complémentaire pour le MODE SPLIT : lecture LR/RL

 

Par défaut, l’activation du MODE SPLIT scinde la cellule visée en maintenant le contenu à gauche du clic gauche (ou du segmenteur inséré) dans cette cellule et insère le contenu à droite dans une nouvelle cellule en dessous (tout en décalant toutes les autres vers le bas). Ce mode de scission par défaut (lecture LR) peut être modifié pour permettre de réaliser l’opération  inverse (lecture RL) : maintien de contexte droit en place et descente du contexte gauche. Ce paramétrage est disponible dans l’onglet PARAM.

 

Exemple :

 

Cellules initiales :

 

Cellules finales : SPLIT avant le « où ». SPLIT LR (source) et SPLIT RL (cible) ;

 

 


8        Représentation cartographique de l'alignement

8.1     Construction de la carte de l’alignement

Après avoir chargé les 2 volets d'un alignement il est possible de visualiser l'alignement en cours dans une représentation cartographique (identique à celle produite par Lexico3[10] via l'outil "Carte des Sections[11]"). On trouvera dans l'onglet MAP, un bouton  permettant de construire cette représentation cartographique dans laquelle on disposera d'un carte des sections pour le volet SOURCE et d’une autre pour le volet CIBLE, les carrés construits portent la couleur de leur état dans l'aligneur (par défaut blanc, rose ou vert) ; au bas des 2 cartes on dispose aussi d'une zone d'édition pour éditer (via un clic gauche) le contenu d'un carré donné : le contour du carré sélectionné devient bleu et le contour du carré aligné devient noir.

 

Figure 15 : mkAlign Onglet MAP

Paramétrage de l’affichage de la carte des sections

 

Le bouton carte.gif active le chargement de la carte. Par défaut, cet affichage insère linéairement les sections, sans alignement à gauche après insertion d’un marqueur de partie (cf infra). De plus, un séparateur de blocs de sections est inséré après affichage de 5 sections : ce séparateur est utilisable ensuite pour sélectionner les sections (cf infra).

·        Alignement à gauche AlignGauche.gif

 

Ce bouton est inhibé par défaut, son activation (clic-droit) permet de représenter la carte en alignant les sections à gauche après chaque marquage de partie. Désactivation de cette fonction par un clic sur le bouton

·        Insertion d’un marqueur de bloc de sections groupesection.gif

 

Ce bouton est actif par défaut, son inhibition permet de ne pas afficher le marqueur de blocs de sections. Pour inhiber cette fonction : clic-droit. Pour l’activer : clic

8.2     Recherche de motifs dans la carte de l’alignement

Il est possible de rechercher des chaînes de caractères, écrites sous la forme d'expressions  régulières (cf annexes), dans le volet SOURCE et/ou dans le volet CIBLE : on dispose dans l'onglet MAP de 2 zones de saisie permettant d’y définir un motif. Si la chaîne est trouvée, le carré correspondant est surligné en rouge (dans le volet SOURCE ou CIBLE) et les diagonales du carré sont dessinées. Les sections correspondantes (respectivement dans le volet SOURCE ou CIBLE) seront-elles aussi matérialisées par un surlignage rouge (trait fin) : la zone miroir.

Remarque : Le surlignage rouge sera inhibé après sélection (par un clic gauche) d’un carré donné et la croix sera maintenue i.e les résultats de la précédente requête resteront ainsi accessibles. Par contre le surlignage rouge restera actif après activation du raccourci clavier shift-clic sur le carré visé (affichage de la section associée).

 

Figure 16 : mkAlign Recherche dans la carte des sections

A l'issue d'une recherche de motif dans la carte, la zone d'édition obtenue par un clic gauche (ou via shift-clic) sur un carré donné prend en compte le motif défini dans la zone de saisie associée : la sélection ou l’affichage d'une section de la carte déclenche une recherche du motif dans l'éditeur et produit le cas échéant l'affichage coloré de ce motif.

 

La recherche de 2 motifs respectivement dans chacun des volets de l’alignement permet de donner une représentation contrastée de la ventilation de ces 2 motifs :

 

Figure 17 : mkAlign Recherche et Navigation dans la carte des sections

Dans la carte précédente, on cherche à donner une représentation de la ventilation d’un motif SOURCE ET d’un motif CIBLE. Le résultat final permet de distinguer 3 types de sections dans chacun des volets :

 

Volet SOURCE

 

*                  le motif SOURCE est présent dans la section SOURCE visée ET le motif CIBLE est présent dans la section CIBLE correspondante

 

*                  le motif SOURCE est présent dans la section SOURCE visée MAIS le motif CIBLE n’est pas présent dans la section CIBLE correspondante

 

*                  le motif SOURCE n’est pas présent dans la section SOURCE visée MAIS le motif CIBLE est présent dans la section CIBLE correspondante

 

Volet CIBLE

 

*                  le motif CIBLE est présent dans la section CIBLE visée ET le motif SOURCE est présent dans la section SOURCE correspondante

 

*                  le motif CIBLE est présent dans la section CIBLE visée MAIS le motif SOURCE n’est pas présent dans la section SOURCE correspondante

 

*                  le motif CIBLE n’est pas présent dans la section CIBLE visée MAIS le motif SOURCE est présent dans la section SOURCE correspondante

 

Remarque : ce type de visualisation n’est possible que sous « le mode  » (mode par défaut cf infra).

 

Un clic gauche sur chacun des boutons    permet aussi de sauvegarder un état de l’alignement au format HTML prenant en compte la ventilation des motifs visés :

 

* état de l’alignement, noté (S-,C+), avec le motif SOURCE absent dans une section du volet SOURCE et le motif CIBLE présent dans la section correspondante du volet CIBLE (et respectivement (S+,C-))

 

* état de l’alignement, noté (S+,C-), avec le motif SOURCE présent dans une section du volet SOURCE et le motif CIBLE absent dans la section correspondante du volet CIBLE (et respectivement (S+,C-))

 

* état de l’alignement, noté +(S&C), avec coprésence des 2 motifs dans 2 sections en correspondance dans les 2 volets

 

Un clic droit sur chacun des boutons    permet aussi de déclencher un calcul des spécificités dans les sections visées [(S+,C+),(S+,C-),(S-,C+)]. Dans ce cas, les résultats produits seront insérés dans l’onglet SPECIF.

8.3     Importation/exportation du vecteur des positions d’une sélection

Le module d’exportation/importation de sélection intégré dans mkAlign reprend une des fonctionnalités disponible dans Lexico3 permettant d’établir des passerelles entre les données traitées dans les outils d’analyse des données textuelles. Ce module se localise dans l’onglet MAP.

 

Deux boutons permettent d’importer ou d’exporter des recherches réalisées dans la carte de l’alignement.

 

Le premier bouton ( ou ) permet d’exporter une sélection de sections obtenues par la recherche d’un motif dans la carte (on exporte un vecteur des positions des carrés “cerclés” de rouge gras et contenant une croix ).

 

 

Le fichier résultant de l’exportation a l’allure suivante :

 

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>

<SELECTIONS>

<CREATEUR>mkAlign 2.00 (2.0b21)</CREATEUR>

<FICHIERORIGINE>JCFr2.txt</FICHIERORIGINE>

<SEGMENTEURSECTION>#</SEGMENTEURSECTION>

<MOTIFGENERATEUR>(^|\W)vieux\W</MOTIFGENERATEUR>

<selection nom="Nom"  dimension="448" type="type" freq="61"  couleur="000000">

0 1 0 1 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 1 0 1 1 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 0 1 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 1 1 1 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0 1 1 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 1 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0

</selection>

</SELECTIONS>

 

Ce fichier est enregistré dans le sous-répertoire EXPORT/SELECTION du répertoire courant de mkAlign  (son nom est annoncé à l’utilisateur en fin d’exportation). Le second bouton ( ou ) permet d’importer une sélection de sections (fichier conforme au format précédent). Si le nombre associé à l’attribut freq de l’élément selection ne coïncide pas avec le nombre de sections dans l’alignement en cours, l’importation ne se fait pas. Après importation, les sections visées sont sélectionnées (contour vert gras). On verra infra les différentes opérations disponibles sur des sections sélectionnées.

 


8.4       Affichage d’une partition dans la carte de l’alignement

Il est aussi possible de visualiser une éventuelle partition présente dans le codage du texte via des balises (cf supra). Après avoir activé le bouton Parties puis sélectionné une ou plusieurs clés de cette partition (via la liste de choix), la construction de la représentation cartographique de l'alignement intègrera ce marquage des parties sélectionnées.

 

Figure 18 : mkAlign Carte / Sections / Parties

8.5     Navigation vers l’alignement

La carte contient aussi un marqueur des pages d'édition dans l'aligneur :

 

 

Dans la figure précédente, le marqueur | indique le passage d'une page à l'autre dans l'édition de l'alignement visible dans l'onglet ALIGN. Un clic gauche sur ce marqueur permet de retourner dans l'onglet ALIGN à la page visée par le marqueur.

 


8.6     Le vocabulaire spécifique d’une section de la carte

La carte dispose d’une fonctionnalité supplémentaire pour agir sur les contenus textuels des sections. On a vu qu’un clic sur un carré déclenchait l’affichage du contenu textuel associé à ce carré dans la zone d’édition prévue à cet effet. Un clic droit sur un carré déclenche le calcul du vocabulaire spécifique de la section considérée.

 

L’analyse des spécificités permet de porter un jugement sur la fréquence de chacune des unités textuelles dans chacune des sections du corpus[12].

 

 

 

Figure 19 : mkAlign Carte / Sections / Spécificités

 

 


8.7     Le vocabulaire spécifique d’une sélection de sections de la carte

Il est possible de sélectionner une série de sections dans la carte de l’alignement (SOURCE ou CIBLE) et de calculer le vocabulaire spécifique de cette sélection. Pour sélectionner une section, il convient d’activer la combinaison de touches : Control+clic-gauche. Après avoir été sélectionné, le contour du carré associé à la sélection devient vert gras, la zone cible associée a elle aussi un contour vert mais fin.

 

Figure 20 : mkAlign Carte / Sections / Sélection

Après avoir sélectionné une série de sections, on peut activer le calcul du vocabulaire spécifique de cette sélection via les 2 boutons disponibles dans l’onglet MAP.

 

recherche du vocabulaire spécifique d’une sélection de section dans la SOURCE

recherche du vocabulaire spécifique d’une sélection de section dans la CIBLE

 

Le résultat produit donne à voir le vocabulaire spécifique des sections sélectionnées (dans la SOURCE ou dans la CIBLE) et des sections associées (respectivement dans la CIBLE ou dans la SOURCE).

 

 

Figure 21 (1) : mkAlign Carte / Sections / Spécificité sections

Figure 21 (2) : mkAlign Carte / Sections / Spécificité sections

 

Les résultats produits par ce calcul de vocabulaire spécifique seront insérés dans l’onglet SPECIF.

8.8     Fonctionnalités complémentaires sur la carte des sections

Control-Clic sur un marqueur des pages d'édition : sélection des 5 sections à sa droite

 

 

Shift–Control-Clic sur un marqueur des pages d'édition : sélection des 25 sections à sa droite (une ligne dans la carte des sections)

 

 

Shift-Control-Clic sur un carré dans la carte des sections : dé-sélection de la section visée.


8.9     Le vocabulaire spécifique des sections de la carte contenant une forme ou un motif : recherche de cooccurrents

L’onglet MAP dispose de deux boutons supplémentaires permettant de calculer les cooccurrents d’une forme ou d’un motif donné.

 

recherche des cooccurrents d’une forme dans la source

 

recherche des cooccurrents d’une forme dans la cible

 

 

A partir de la carte de l’alignement, on peut rechercher (sur la SOURCE ou sur la CIBLE) une forme graphique ou un motif. On obtient une série de carré  indiquant la présence du mot ou du motif. On peut ensuite lancer un calcul du vocabulaire spécifique de l’ensemble de ces sections. On obtient les mots spécifiques contenus dans l'ensemble des sections contenant  le mot ou le motif initial. On obtient une liste de mots qui portent soit un indice de spécificité positif soit un indice de spécificité négatif, dans le premier cas, on aboutit en gros à une liste des cooccurrents du mot ou du motif cherchés, dans le second cas on obtient des mots qui n'apparaissent pas avec le mot ou le motif cherchés.

 

Figure 22 (1) : mkAlign Carte / Sections / Spécificités / Cooccurrents

Le résultat produit donne à voir le vocabulaire spécifique des sections contenant le motif (dans la SOURCE ou dans la CIBLE) et des sections associées (respectivement dans la CIBLE ou dans la SOURCE).

 

Figure 22 (2) : mkAlign Carte / Sections / Spécificités / Cooccurrents

 

8.10   Retour aux contextes à partir du vocabulaire spécifique

 

Les résultats produits par le calcul de vocabulaire spécifique sont insérés dans l’onglet SPECIF. Ces résultats sont associés à des processus de calcul déjà disponibles dans d’autres onglets :

 

 

 

Ces différents processus sont activables par les raccourcis clavier visibles dans l’onglet SPECIF :

 


8.11   Filtrage de la « zone miroir » au cours d’une recherche (« au-delà du miroir »)

Nous allons exposer dans cette section une fonctionnalité avancée de mkAlign permettant de raffiner un processus de recherche dans un contexte de mise à jour progressive d’équivalences traductionnelles dans des fichiers alignés. Cette fonctionnalité illustre la méthode présentée par [Zimina, 2004]. L’expérience à réaliser peut être résumée de la manière suivante :

  1. On charge 2 fichiers alignés (par exemple dans le volet SOURCE un texte en français, et dans le volet CIBLE un texte en anglais)
  2. On construit la carte de l’alignement
  3. On cherche sur un volet une forme (ou un ensemble de formes) : par exemple la forme « fonctionnaire » sur le volet SOURCE en français (cf [Zimina, 2004]). Dans le volet CIBLE, les zones associées aux zones SOURCE sélectionnées (marquées en rouge gras) sont repérables par un marquage rouge fin : ce marquage fin dans le volet CIBLE est appelée la zone miroir de la recherche dans le volet SOURCE.
  4. On construit les cooccurrents de « fonctionnaire » (via la fonctionnalité présentée supra). On obtient 2 listes de formes :
    1. une pour le volet SOURCE (les cooccurrents de « fonctionnaire »)
    2. une pour le volet CIBLE qui contient (au sommet de la liste) les candidats traductionnels et ses cooccurrents ;
  5. On veut ensuite s’assurer ou vérifier que ce candidat existe (ou pas) ailleurs dans la carte de l’alignement que dans les zones « sélectionnées » précédemment (rouge fin) ce qui conduirait éventuellement à considérer ce candidat comme pouvant avoir d’autres traductions dans le volet SOURCE (d’autres configurations sont aussi envisageables).

Figure 23 (1) : mkAlign « Au-delà du miroir »

Cette expérience est possible via mkAlign. Un mode (expert) de recherche dans la zone miroir de la carte de l’alignement est disponible (onglet MAP). L’item « Type de sélection miroir » permet de sélectionner 3 types de choix.

 

A. « Le mode  »

C’est en fait le « mode normal » déjà présenté : si on lance une recherche dans le volet SOURCE, on obtient dans la carte de l’alignement :

 

Figure 23 (2) : mkAlign « Au-delà du miroir »

Si on lance ensuite une recherche dans le volet CIBLE, le même phénomène se produit sur le volet CIBLE (Remarque : les croix initiales dans le volet SOURCE restent visibles).


B. « Le mode[13]  »

Si ce mode est activé (après avoir fait un recherche dans le volet SOURCE), on peut rechercher une forme dans le volet CIBLE, le résultat affiché donnera à voir les sections du volet CIBLE correspondant à la zone miroir déjà visible (même cerclage rouge fin pour les sections ne contenant pas la forme visée et cerclage vert gras pour celles la contenant) en y ajoutant toutes les sections CIBLE contenant la forme visée (les carrés sont cette fois de couleur verte et il n’y a pas de marquage de la présence de la forme par une croix). Toutes les sections colorées de vert sont aussi sélectionnées (on peut y lancer un calcul de spécificités par exemple).



Figure 23 (3) : mkAlign « Au-delà du miroir »

C. « Le mode[14]   »


Figure 23 (4) : mkAlign « Au-delà du miroir »

 

Si ce mode est activé (après avoir fait un recherche dans le volet SOURCE), on peut rechercher une forme dans le volet CIBLE, le résultat affiché donnera à voir les seules sections du volet CIBLE appartenant à la zone miroir initiale et contenant la forme visée (ce qui  peut donc correspondre à une sélection de sections moins importante que la zone miroir initialement présente), les carrés sont cette fois-ci de couleur vert fin et il n’y a pas de marquage de la présence par une croix. Toutes les sections colorées de vert sont aussi sélectionnées (on peut y lancer un calcul de spécificités par exemple).

 



 


9        Concordances

 

L'onglet CONCORDANCE permet de construire des concordances sur le volet SOURCE et sur le volet CIBLE de l’alignement en cours. On peut aussi exporter une bi-concordance au format HTML.

 

Figure 24 (1) : mkAlign Onglet CONCORDANCE, édition d’une concordance

Figure 24 (2) : mkAlign exportation bi-concordance

10        Importation de listes

L'onglet LISTES dispose de 2 boutons  permettant d'importer des listes de formes graphiques (mots ou segments). Cette liste peut ensuite être utilisée pour la recherche dans le corpus par le biais de sa représentation cartographique.

 

Figure 25 : mkAlign Onglet LISTES, importation de listes

L'importation d'une liste source ou cible déclenche l'importation de cette liste dans l'onglet LISTES.

 

Figure 26 :  mkAlign Onglet LISTES, édition de listes importées

 

 


 

11        Segments répétés

 

La fenêtre principale dispose d’un bouton  permettant de calculer les segments répétés des fichiers SOURCE et CIBLE puis d’afficher les 2 listes dans l’onglet SEGMENTS.

 

Figure 27 (1) :  mkAlign Onglet SEGMENTS

 

Remarque : Les segments apparaissent dans les 2 volets supérieurs de l’onglet SEGMENTS.

 

Le calcul des segments est paramétrable (cf onglet PARAM) : on peut choisir les délimiteurs à utiliser, la longueur minimale des segments à rechercher ou leur fréquence minimale. Si ces 2 derniers paramètres ne sont pas renseignés tous les segments de longueur supérieure ou égale à 2 sont recherchés.

 

Figure 27 (2) :  mkAlign Onglet PARAM, paramétrage du calcul des segments répétés

 

On peut ensuite sélectionner un (ou plusieurs) segments et déclencher (1) l'affichage du segment dans la représentation cartographique de l'alignement (cf onglet MAP), (2) l’affichage d’une concordance de ce segment :

 

Un clic gauche sur un des mots d’un segment donné déclenche la recherche de tous les segments contenant ce mot. Cette sélection de segments est affichée dans la partie inférieure de l’onglet SEGMENTS. Un clic droit sur un des segments déclenche le même processus que ci-dessus.

 

Figure 27 (3) :  mkAlign Onglet SEGMENTS, sélection de segments

On peut aussi rechercher des segments contenant une forme donnée en utilisant les zones de saisie disponibles sur la gauche de l’onglet SEGMENTS.

 

Figure 27 (4) :  mkAlign Onglet SEGMENTS, sélection de segments


12        Cooccurrences – Poly-Cooccurrences

 

L'onglet COOCS permet de lancer des modules de calculs de cooccurrences et de poly-cooccurrences sur le volet SOURCE et sur le volet CIBLE de l’alignement en cours.

 

Les modules disponibles s’inscrivent dans la démarche mise en œuvre dans le travail de William Martinez (2002, 2003, 2006).

 

 

Le module de cooccurrences mis en œuvre prend appui sur l’alignement en cours, les contextes dans lesquels on  examine la co-présence sont donc ceux qui coïncident aux différentes cellules dans l’éditeur d’alignement (ou aux sections dans la carte des sections)

 

 

Le module de poly-cooccurrences intégré reprend l’algorithme décrit dans [Martinez, 2006] :

 

 

 

Par défaut, le calcul se fait en travaillant en parallèle sur les sections d’un volet (source ou cible) contenant le pôle visé et sans tenir compte de ce qui se passe dans le volet d'en face.

 

On peut aussi ne retenir que les sections pour lesquelles les pôles source et cible sont présents en même temps dans les sections alignées. Pour lancer cette option, il suffit de cocher l’option disponible dans l'onglet COOCS (Pôles alignés uniquement).


La figure qui suit illustre la démarche mise en œuvre pour construire des listes de cooccurrences puis des graphes donnant à voir les poly-cooccurrents :

 

Figure 28 :  mkAlign Onglet COOCS, calcul de cooccurrents et de poly-cooccurrents

 

 

Les résultats produits par ce calcul sont insérés dans l’onglet COOCS et sont associés à des processus de calcul déjà disponibles dans d’autres onglets :

 

-         le raccourci clic-droit sur un nœud du graphe déclenche le calcul de la concordance de la forme associée au nœud visé

-         le raccourci control-clic sur un nœud permet de le sélectionner

 

Des nœuds du graphe étant sélectionnés, on peut ensuite les projeter sur la carte des sections :

 

 

Si l’option « Global » est activée, les sections mises au jour seront celles contenant l’ensemble des formes visées (ET logique) : on peut ainsi visualiser en contexte les chemins de polycooccurrences calculés précédemment.

 


 

13        Graphiques : ventilation / accroissement de vocabulaire

 

13.1   Ventilation de formes graphiques

 

On peut sélectionner des formes dans les dictionnaires (onglet DIC) et construire la ventilation de la ou des unités textuelles choisies dans la partition du corpus induite par les sections de l’alignement.

 

Figure 29 (1) :  mkAlign Onglet DIC, ventilation de formes

 

On peut sélectionner une ou plusieurs formes dans le volet SOURCE (supérieur) et une ou plusieurs formes dans le volet CIBLE (supérieur) : la ventilation donnera à voir en parallèle la ventilation des formes choisies dans les 2 volets.

 

Idem pour les volets SOURCE CIBLE inférieurs.


 

Figure 29 (2) :  mkAlign Onglet DIC, sélection de formes pour ventilation

Figure 29 (3) :  mkAlign Onglet GRAPHE, ventilation des formes sélectionnées

13.2   Courbe d’accroissement de vocabulaire

 

 

On dispose dans l’onglet GRAPHE d’un bouton permettant de construire la courbe d’accroissement du vocabulaire sur les volets SOURCE et CIBLE.

 

Figure 30 :  mkAlign Onglet GRAPHE, courbe d’accroissement du vocabulaire


 

14        Exportation des traitements

14.1   Export vers Lexico3

Il est possible d'exporter l'alignement au format Lexico3 via le bouton EXPL3 , l'onglet EXPORT-L3 contiendra le résultat de cette exportation. Le fichier contenant le résultat de cette exportation se trouve dans le sous-répertoire EXPORT/TXT  du répertoire de travail du programme et porte le nom MK-ALIGN-FOR-LEX3-date.txt.

 

Figure 31 : mkAlign Onglet EXPORT-L3


 

14.2   Export au format XML

Il est possible d'exporter l'alignement au format XML via le bouton EXPXML , l'onglet EXPORT-XML contiendra la version XML produite. Le fichier contenant le résultat de cette exportation se trouve dans le sous-répertoire EXPORT/XML du répertoire de travail du programme et porte le nom MK-BUILT-ALIGN-date.txt.

 

Figure 32 : mkAlign Onglet EXPORT-XML

Le schéma du fichier d’export XML est décrit dans la figure suivante :

 

Figure 33 : mkAlign Schéma Export XML

14.3   Export au format XML pour sauvegarder une session de travail

 

Au moment de l'export XML, un autre fichier d'export est construit, le nom de ce fichier est du type : EXPORT-MKALIGN-date.xml (dans le dossier EXPORT/XML). Ce fichier enregistre l’état complet de l’alignement et pourra être réimporté dans mkAlign après redémarrage du programme (cf infra).

 

 

14.4   Export complet au format HTML

On dispose aussi d’un bouton  permettant de visualiser l’état de l’alignement au format HTML via le navigateur internet défini sur la machine de travail.

 

Figure 34 : mkAlign Export HTML


14.5   Export partiel au format HTML

On dispose aussi dans l’onglet MAP de trois boutons   permettant d'exporter le résultat d'une requête de recherche de formes graphiques (exprimée sous la forme d'une expression régulière).

 

Dans la figure qui suit, l'onglet présente le résultat d'une requête de recherche de la forme "psychanalyse" dans la carte :

 

Figure 35 : mkAlign Export sélectif (sélection d'une forme)

1. L'activation du bouton d'export de la "Recherche Source" (bouton gauche de la zone cerclée ci-dessus) provoque la génération d'un fichier aligné (au format XHTML) regroupant uniquement les cellules du fichier source contenant la forme cherchée.

 

2. Une fonctionnalité similaire est disponible pour le fichier CIBLE (bouton du centre de la zone cerclée ci-dessus).

 

Le résultat de cet export est visible dans l'onglet EXPORT-XML et via le navigateur internet défini sur la machine de travail sous la forme suivante :

 

Dans cette sortie, la forme utilisée pour générer l'export est colorée en rouge (en suivant notre exemple précédent, c'est la forme "psychanalyse" qui est colorée ci-dessus).

 

Le nom de ce fichier est du type : MK-EXPORT-SEARCH-SOURCE-date.html (dans le répertoire EXPORT/HTML).

 

Figure 36 : mkAlign Résultat d'export sélectif  - Fichier complet : example-export.html

 

3. Le troisième bouton d’export partiel permet :

 

1.      d’exporter les seules zones bi-textuelles correspondant à la zone d'intersection entre les distributions d'une forme (source) cherchée et d'une forme (cible) cherchée

2.      d’exporter les seules zones bi-textuelles dans lesquelles la forme (source) cherchée est présente dans une zone source et la forme (cible) cherchée n'est pas présente dans la zone cible associé

3.      d’exporter les seules zones bi-textuelles dans lesquelles la forme (source) cherchée n'est pas présente dans une zone source et la forme (cible) cherchée est  présente dans la zone cible associée

 

Ces trois rapports sont accessibles via un menu construit au moment de cet export (document HTML avec liens hypertextes donnant accès aux trois types d’export).


 

14.6   Export de bi-textes au format TXT

On dispose aussi d’une procédure permettant d’exporter des bi-textes correspondant d’une part aux cellules du fichier source contenant une forme cherchée sur ce volet et d’autre part aux cellules du fichier cible contenant une autre forme recherchée sur cet autre volet. Les 2 textes constituant ce bi-texte sont sauvegardés séparément. On peut ensuite les recharger dans mkAlign. La figure suivante illustre cette procédure d’export de bi-textes. Les cellules sélectionnées sur le fichier source contiennent la forme graphique « ich », les cellules sélectionnées sur le fichier cible contiennent la forme « je ».

 

Figure 37 : mkAlign, Export de bi-textes

 

L’activation du bouton   déclenche la génération des 2 fichiers attendus : le fichier construit à partir du fichier source et ne contenant que les cellules (sur la gauche) marquées ci-dessus (i.e. les cellules contenant la forme graphique « ich ») et le fichier construit à partir du fichier cible et ne contenant que les cellules (sur la droite) marquées ci-dessus (i.e. les cellules contenant la forme graphique « je »).


 

14.7   Export de l’alignement au format TMX

 

On dispose dans l’onglet ALIGN d’une procédure permettant d’exporter un alignement construit avec mkAlign au format TMX. Le fichier produit est réimportable par la suite (cf chargement de fichiers). La figure suivante illustre ce processus :

 

Figure 38 : mkAlign, Export de l’alignement au format TMX

 

Ce processus d’export au format TMX crée tout d’abord le fichier TMX (sous la forme : MK-EXPORT-TMX-date.tmx) dans le dossier EXPORT/TMX puis crée un fichier au format HTML (sous la forme : MK-EXPORT-TMX-date.html) résultat de la transformation du précédent par la feuille de styles XSLT fournie dans ce même dossier (styles-tmx.xsl).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut ensuite rééditer le fichier TMX dans un éditeur du type MSOFFICE-WORD en choisissant d’afficher ce document avec la même feuille de styles (ou une autre).

 

 

 

Figure 39 : mkAlign, Ouverture de l’alignement au format TMX dans Word avec feuille de styles


 

 

 , 'font-size:7.0pt;font-weight:normal'>      r les sImsp; - drmat XML  

La fenêtre princi'exporter l'align suitet ne mg height=16 src="mkAlignDOC_fichiers/image019.gif">mkAlign. La figure suivanAWORt XML, un autre fichia zone cée. les,rmat HTML (suot;Resur la Le fie le nom ALIGN tml(2) l’afhier est du type : EXPORT-MKALIGN-date.xml (dans le

 ew"'> 

.xml (dansth=604 height=378 src=mkAlignDOC1_fichiers/image111.gif">Figure 27 (4)3Toc114920326">Figure 37 : Figure 36 : <5>mkAlign Onglet EXPORT-XMLLe schéma du fichin suitespan>cuit à partire de ce fi l'’alignement et pormat XML zoal (mkAlign, Ouverture de bss=MsoNormal style='text-align:justify'>

Figure 39 : mkAlign, Ouverture de l’ XMLLe schéma du fichChacunsp;:MK-EXPORT-TMX-datfieldrture d,a forme ;:cha> la fompte esné ce cdment t-family:"Courier New"'>styles-tmx.xsl

 &nb823p;    r les sMiocédues cone ci-dvarispan>

14.1   Export 9i>,6c ci-dvarispan>lass=MsoNormal style='text-align:justify'> 

EXPORT/HTML14.ftnniv15"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family:"Times New Roman",ORT/HTMLEXPORT/HTML14.ftnniv16"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family:"Times New Roman",ORT/HTMLOn dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lth=604 height=378 src="mkAlignD6_fichiers/image119.jpg">

<2 class=MsoCaption>Figure 39 : mkAlign Onglet Le schéma du fichOnessus ici &nbGlatmondlear=all ;trois rapportIlas’egtion d2 ite. Leource=Msooes con dSégolè ). ite. Leoi>.-son-=Msooes le='fonb>  

<30class=MsoCaption>
Figure 39 : mkAlign Onglet c ci-dvarispan> (mat XML Le schéma du fichclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'> 

mkAlignCIBLE On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'> 

(monte t XMurres auclas les ion, ci-dv de l’as unités texvarispan> 

<31class=MsoCaption>Figure 39 : mkAlign
Onglet ass=MsoNormal style='text-align:justify'>Le schéma du fichclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lC export esta firouve d

 

ormal style='text-align:justify;text-autospace:napheexporaduement. /varispan>-roya an style='fonécrit fi de s sumses isn>ass= (mdu praat TMX danstont put a=MsoNormaMsoNor=MsoNormal style='text-align:justify'> 

ormal style='text-align:justify;text-autospace:napheexp=Msooes n dNinLa fenêtre princi-size:8.0pt'> bsp;   t

3.14.1   Export70i>,6<2     Prte ement.s bi stymétr

(olor:red'>mkAlignod fompcrspasuitsl procédure sMsoNormal style='text-aliglclass=MsoNormal style='text-align:justify'> 

mkAlignEXPORT-XMLc ci-dvarispan> s sec2 ite. Leour'rdees sectxn ntilacarte distribi stymétr

 Les résultats pr yle> le> class=MsoBodyText> Les résultats prOnsous-répraeee: t XM d , c'estdes ouestdes cès aux ’autres onglets2né ce lorée ul dheslorée

ormal style='text-align:justif résultats fy;text-indent: -1p oloE c'est n°1 eb>fi de s:d2 ite. Leourceardés de la fofi de s:dcal. de suniv-paris3.fwww.cavikAlign/example-eilpgaeilpgaesfleesy/WIP/varispan>-sroya a11022007/">2atde s Msooes n dSégolè cf indéjà dispolntarte distratde s bi stymétr

1.      d’exporte class=Aat TMX danstont put lilacorme "1.      d’exporte class=Prte ementgementeur intxport.h)span styl

1.daSymbobsp·t:7.0:12.0pt;font Roman"'>      d’exporte; d’exporte class=le='color:re:8.0pt'> &nbGlatmondlear=all ;tir ésultats prdi-texg>cible 1.daSymbob;trois rapport·t:7.0pt "Times New Roman"'>      d’exporte; d’exporte class=le='color:re:8.0pt'> &nbGlatmondlear=all ;tir ésultats prdi-tepan exg> clas, class=MsoBodyText> 1.daSymbob;trois rapport·t:7.0pt "Times New Roman"'>      d’exporte; d’exporte class=le='color:re:8.0pt'> &nbGlatmondlear=all ;tir ésultats prdi-thapax"un aues visées (l

 1.daSymbob;trois rapport·t:7.0pt "Times New Roman"'>      d’exporte; d’exporte class=le='color:re:8.0pt'> &nbGlatmondlear=all ;tir ésultats prdi-thapax"p class "erchacuncd

 1.daSymbob;trois rapport·t:7.0pt "Times New Roman"'>      d’exporte; d’exporte class=le='color:re:8.0pt'> &nbGlatmondlear=all ;tir ésultats prdi-tlation clasp class=MsoBodyText> Les résultats pr

La fenêtre princi-size:8.0pt'> résultats prD slièrc'estdes xport esdes yle='farte distrisépar ’autres onee: t XM class=Mslass=MsoNormal style='text-align:justify'>La fenêtre princi-lor:red'>mkAlignLa fenêtre princi-size:8.0pt'>n/ Msooes -sarko/arte distr-1200418948le='fonaris3.fwww.r/mkAlign/example-export.htmkt-aut-varispan>/ Msooes -sarko/arte distr-1200418948le='fass= class=MsoBodyText> mkAlignLa fenêtre princi-size:8.0pt'>n/ Msooes -sego/arte distr-1200419509le='fonaris3.fwww.r/mkAlign/example-export.htmkt-aut-varispan>/ Msooes -sego/arte distr-1200419509le='fass= class=MsoBodyText> 

 

Dans Export7_Toc135656251">
    ntslass=Lan sessiblyle='fon complet dL d xport esdee ld sts=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lie xport esdeci-dinté). ns EXPORT/HTML)srme «&nstmat HTML ( ’. t imins port esde le fichiersélecccessibl iser ns <>Dans Export7Toc131915164">Figure 9 pa94 3nt-size:8.0pt'>  

  déclenc48 la gén zone source eles Xnns laincipast ouore associ Xnns s xport esde(c’t; 

<32class=MsoCaption>Figure 39 : Dans c9 pa9535>mkAlign
Onglet Le schéma du fichclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lclass=MsoNormal style='text-align:justify'>On dispose dans lé sitracées (lMlnsuit as ctésolun sessiblel'onglet ALIGN RAPl(2) l’=MsoNormal style='text-align:justify'> 

On dispose dans lie sessiblel'on-texte séy stype claoerclé u lar ltées (lMlnsuit as ctéso stys’érer loFFIC. Chacuncd Mlnsuit du sessiblnglet <’t la forms cès a).

liys'

»tyle='cla(sourcys’érer loFFICeiser yécédign: (lobr=acha> Mlnsuit du sessiblngspan style='color:blue'>MAP
dRAPl(2) l’=MsoNormal style='text-align:justify'> 

<3 class=MsoCaption>Figure 9 pa9536>mkAlign Onglet EXPORT-XML

14.5   9 pa94 Toc114920326">  

La fenêtre princiCormeimilaire est disrter u àgnemérer loFFICe ’. styolor:red'>mkAlign. La figure suiv)élPstye c'est, signemtriséuha sed. x trois tèle la la classdi-texement. les rechans ule pountant d’ l’étavail cicla s>

 

1bsp;

<0pt'>1.      d’exporte; d’exporte class=u folot lacopdoss’écraités texlclassdi-texement.<(ilat, c'est tylespe oérerxle pM ne FastStform_Tocn sr intmasuniv-paris3.fwww.faststfor.org/onaris3.fwww.faststfor.org/ass=) et session de t la fpdoss’écraitns Word av-family:"Courier New"'>EXPORT/HTMLEXPORT/HTML1bsp;

<0pt'>1.      d’exporte; d’exporte class=.

mkAlign Onglet  


14.5   Export74nt-size:8.0pt'>  

Le schéma du fichOneiser à fichit XML, t de l’aligne reessiblnon lputont >cibleEcomplet dan sreessibln1th=603 height=546 sr"mkAlignDOC_fichiers/image019.gif"> yle='fonsessiblyle='f». Ce e='fon>mkAlign. La figure suiv,atioss le='fs xport es à ent avecconstéguli XSLT fournie dansCSS<(i cong coloement av xfichie< di-tfichep> p stdun sessibl)électiéjpg">.xml (danssessibl

 

<3 class=MsoCaption>Figure 38 : <_Toc131915164">Figure 9 pa9538>1. L'actt-align:justify'>Le schéma du fichChaut lilgeedu sessibln> surpsclas (ruie grauatde s col’-> Mlnsuit du sessiblclas oan styléjpg"> Mlnsuits du sessiblclas oan st XML est d. 

Le schéma du fichOneus-réprae>ciblemkAlign, Ouverture de bs d , c'estdenement des xessiblese ld stsxemprp;:

3.14.1   Export7de b8'font-size:7.0pt;font-weight:normal'>      r les sRéOn dispose dans lrlo-size:8.0pt;font-family11yle='f[Foanmond,at2005]an style=lo-size:8.0pt;font-family11yle='f Foanmond, Vélectiexe).

sn stguliclaso stys', c'est. H&K, Technput l& Prt put ,lPstisp class=MsoBodyText> Achep>TALN’99, C;teès ,l12-17 jSLT ft 1999, pp.205-214 class=MsoBodyText>   cnez W, Fleesy S., SalMm A., Kuncova A., M isn>dieu A., lorée ne Dixtanem >14.ftnniv17"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family1"Times New Roman","serif"'>
me&nc1356562univ-p#_ftn18"760">14.ftnniv18"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family1"Times New Roman","serif"'>

ALIGNont-family11"Times New Roman","serilear=all stLebabl

ALIGNont-family11"Tim'>, 1994]an style=lo-size:8.0pt;font-family11yle='f le='color:reue'>ALIGNont-family11"Times New Roman","serilear=all stLebabl L.cetrSalMm A.lmenSts us put esquellles contDunod,lPstis (cal.univ-paris3.fwww.cavikAlign/example-e i stymetr caMsovre/st94/st94-tdmle='fonsovre'uneautres nee: t XM1319151univ-p#_ftn20"760">14.ftnniv20"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family1"Times New Roman","serilear=all st[20]an style='color

dletsl'. uacéesur lesquellasga,nilueBallard M., Pcneira-Tr. montont C. (éd) lenL:

 ALIGNont-family11"Tim'>[an style=lo-olor:bl:lang=EN-US:12.0pt;font-family1"Timeurier New"'>&nb"serilear=all stMcnezan style=lo-olor:bl:lang=EN-USue'>ALIGNont-family11"Tim'>, 2002] an style=lo-size:lang=EN-US:12.0pt;font-familat11"Tim'>WLT iam Mcnez, Zimina M lorée ne Urer loFe ationvailéthod p;: t-al.univ-paris3.fwww.cavikAlign/example-e i stymetr caMjadtMjadt2002/PDF-2002/mcnez_zimina.pdss=PDFc135),spin Achep>masuniv-paris3.fjadt.org/onJADT’20021319151univ-p#_ftn21"6251">
 ALIGNont-family11"Times New Roman","serilear=all stMcnezan style=lo-olor:blue'>ALIGNont-family11"Tim'>, 2003] an style=lo-size:'>ALIGNont-family11"Tim'>WLT iamatMai>cnezan stylesize:'>ALIGNont-family11"Tim'>.lmenCnt-orme (so ànrdM léthodologieationl’a a ALIGNont-family11"Times New Roman","serilear=all stMcnezan style=lo-olor:blue'>ALIGNont-family11"Tim'>, 2006] an style=lo-size:'>ALIGNont-family11"Tim'>WLT iamatMai>cnez, Jean-MaiesLibion,. lorée ne L'a ad xpoeaux dles coccurpessoleccmondengletsl:masuniv-paris3.fjadt.org/onJADT’2006font, Jême LesnIur laoFe a 14.ftnniv22"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family1"Times New Roman","serif"'>
cible/turpuantilaallèlesn ga (cal.univ-paris3.fwww.cavikAlign/example-eilpgaeED/studuit/stmzeED268-P Pte.oMZ4.jpg">slidusc1356562univ-p#_ftn23"760">14.ftnniv23"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family1"Times New Roman","serif"'>
ALIGNont-family11"Tim'>Zimina Md Alitéso i sta14.ftnniv24"7titCou"nt-size:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:12.0pt;font-family1"Times New Roman","serif"'>
tBelgput ap class=MsoBodyText>  s lesquellfompteapul dhes utontits uves"un ’uxtracl&nbsu fr. locible/turpua ilaallèlesn ga (cal.univ-paris3.fpte.okAlignlyon2le-e~thoieon/JS%20LTT%202005/pds/Zimina.pdss=PDFc135),spin Achep>d 7 Jême Lesnsciesnrreut on;u Réoeaur/a>ch &quoes >51univ-p#_ftn25"6251">
(ISTI), Bruxllles, 8-10 septembre 2005.=Mlass=MsoBodyText> ALIGNont-family11"Tim'>[Zimina, 2007a]an style=lo-size:lang=EN-GBue'>ALIGNont-family11"Tim'> Fleesy Serg ,lM14.ftnniv26"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédloolor:bluelang=EN-GB:8.0pt;font-family11yle=es New Roman","serif"'>
Trletla (so Jême a asga,nVolume 11, n°1

  

14.1   Export77Toc13589bsp;

11i>,9.1'font-size:7.0pt;font-weight:normal'>  &nbal'>&n7.0ptbsp;    xporte class=ectiexe).

s stguliclas=MsoNormal style='text-align:justify'> 

mkAlignchampr51univ-p#_ftn27"760">14.ftnniv27"7titCou"nt-sizeatde s tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'de s 8.0pt;font-family1:"Times New Roman","serif"'>
=MsoNormaMsoNormal style='text-align:justify;text-autospace:napolor:red'>mkAlignmkAlignmkAlignmkAlignmkAlign1 esub>|ichex2 esub>|...|ichexn esub>)an style=loatde s ést XM un >d pe='fs lihés"hb>ichex1 esub>laloeoxp-b>ichex2 esub>laloatde s oxp...p-b>ichexn esub>lalop csoNormaueft:36.0pt;text-top:0cm'yle='=cirpagNormmal style='text-align:justify;text-autospace:napE c'est :folor:redd' de s 8.0pt;fnpte.suiv. =MsoNormaMsoNormal style='text-align:justify;text-autospace:napolor:red'>mkAlignmkAlignmkAlign < ontslass=MssoNormmal style='text-align:justify;text-autospace:napcr:re:8.0pt'> lorée nlor:redd' de s 8.0pt;fn crr cla le(sou/la(sourcyildl'onplacé.tslass=MssoNormmaueft:36.0pt;text-top:0cm'yle='=squsteoatde al style='text-align:justify;text-autospace:napcioor:re:8.0pt'> E c'ests class=Msnt-size:12.0pt;font-family1"Tim'> ontslass=MssoNormmmaueft:36.0pt;text-top:0cm'yle='=squsteoatde mal style='text-align:justify;text-autospace:napolor:red'>mkAlig atde s le fichieesl: styoloisioe=loeoxp-b>isioslalop class=MssoNormmmmal style='text-align:justify;text-autospace:napolor:red'>mkAlig atde s le fichieesl: lorée nlor:redd' de s 8.0pt;fn crr cla le(sou/la(sourcyildl'onplacéortuv s reqyét consatde s nombre (soucon

 E c'estsatde s :tslass=MssoNormmmaueft:36.0pt;text-top:0cm'yle='=squsteoatde mal style='text-align:justify;text-autospace:napolor:red'>mkAlig  in régneombreatde s (soucon

dletsl'.es visée[aeiouypqrs]p class=MssoNormmmmal style='text-align:justify;text-autospace:napolor:red'>mkAlig atde s le fichieesl: styoloce=lo eRxsextermina styolooupe lorée nlor:redd' de s 8.0pt;fnmkAlign crr cla le(sou/la(sourcyildl'onplacéodoii de s ns laone s eRxiser s reqyét cons nombre (soucon

 E c'estatde s : nlor:red'>mkAlign styoloce=lo eRxsextermina styolooupe

  

14.1   Export78Toc13589bsp;

12nt-size:lang=EN-GB>,9.2a

  &nbal'>&n7.0ptbsp;    xporte class=-size:lang=EN-GB>Filaire est dis u forMSOFFICEdrmat TMX da

 

ALIGNont-family10n>

[1]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Clicking mousexbutiel 1xpost widget, ardxlage-/ enyxsee fichi in the widget. Dragging with mousexbutiel 1x'trok (loer exsee fichi between the inr=aélec='pursor ardxthe rhas au consdal the mouse

ALIGNont-family10n>

[2]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Douisé-clicking with mousexbutiel 1x'ee fisxethe wordonsdal the mouse ardxpost ALIGNont-family10n>

[3]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Trip -clicking with mousexbutiel 1x'ee fisxethe liXM undal the mouse ardxpost ALIGNont-family10n>

[4]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Tclé nd(lof the see fichi -ai be adp> ed by dragging with mousexbutiel 1xwhiln the Shift key s>down; th s>wieakadp> xethe end of the see fichi that wunea arl'oneo the mousexcursorxwhen butiel 1xwaanti). douisé-clicked
ed in Alit(lof whole words; if it s>trip -clicked then theue'ee fichi 54eakbe adp> ed in Alit(lof whole liXMs

ALIGNont-family10n>

[5]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Clicking mousexbutiel 1xwith the Cnt-ool key down 54eakrepost
ALIGNont-family10n>

[6]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

If enyxsp;&nb lainicng rhas au c/ ereatle='d, they ere idr=aéed at the posur of the idr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

[7]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Tclévi'> ed by dragging with mousexbutiel 2. If mousexbutiel 2 s>clicked withoer movcng the mouse, the see fichi s>cfpdod ineo the pt'> at the post
ALIGNont-family10n>

[8]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

If the mouse s>draggod oer of the widgett=5hiln butiel 1xi/ ). wieakautont pcallyxscoollneo make mor esqunglet (if there s>mpan tsqunoff-scoeen /a the niduxwhean the mouse indexethe window)

ALIGNont-family10n>

[9]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléLnde ardxRp;&n keys>mpve the inr=aélec='pursor formrhas au coeo the inde or rp;&n; they elso lage- enyxsee fichi in the esqu. If Lnde or Rp;&n s>te='dxwith the Shift key down, then the inr=aélec='pursor mpves ardxthe see fichi s>ès andadoeo include the n'>ALIGNont-family10n>

[10]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléUp ardxDown keys>mpve the inr=aélec='pursor formliXM up or down ardxlage- enyxsee fichi in the esqu. If Up or Rp;&natis>te='dxwith the Shift key down, then the inr=aélec pursor mpves ardxtheue'ee fichi s>ès andadoeo include the n'>ALIGNont-family10n>

[11]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléNt'> ardxPrior keys>mpve the inr=aélec='pursor spaward or backwards by formscoeenful ardxlage- enyxsee fichi in the esqu. If the Shift key s>held down 5hiln Nt'> or Prior is>te='d, then theue'ee fichi s>ès andadoeo include the n'> wn formscoeenful withoer movcng the inr=aélectcursor or adp> cng the see fichi

ALIGNont-family10n>

[12]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-Nt'> ardxCnt-ool-Prior scoollnehe vi'>ALIGNont-family10n>

[13]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Home ardxCnt-ool-a>mpve the inr=aélec='pursor eo the beextning of it(lliXM ardxlage- enyxsee fichi in the widget. Shift-Home mpves tcléinr=aélectcursor eo the beextning of the liXM ardxelso ès ands the see fichi eo thesteosur

ALIGNont-family10n>

[14]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

ErdxerdxCnt-ool-e move the inr=aélectcursor eo the end of the liXM ardxlage- enyxsee fichi in the widget. Shift-Erdxmpvesxethe cursor eo the end of the liXM ardxès ands the see fichi eo thesteosur

ALIGNont-family10n>

[15]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-Home ardxMeta-&ln; move theatidr=aélectcursor eo the beextning of the tt'> ardxlage- enyxsee fichi in the widget. Cnt-ool-Shift-Home mpves tcléinr=aélectcursor eo the beextning of the esqunardxelso ès ands the see fichi eo thesteosur

ALIGNont-family10n>

[16]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-ErdxerdxMeta-&gn; move theatidr=aélectcursor eo the end of the tt'> ardxlage- enyxsee fichi in the widget. Cnt-ool-Shift-Erdxmpves the cursor eo the end of the tt'> ardxès ands theue'ee fichi eo thesteosur

ALIGNont-family10n>

[17]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléSee fi key ardxCnt-ool-Suacéeset theue'ee fichi anchor eo the post the see fichi eoxethe curpest post ALIGNont-family10n>

[18]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-/x'ee fis the bute potu grat(lofxethe widget. class=MsoNormal style='text-align:justify'>ALIGNont-family10n>

[19]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-\xlage-/ enyxsee fichi in the widget. class=MsoNormal style='text-align:justify'>ALIGNont-family10n>

[20]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléF16 key (labourcdxCnpy foil cy Snsatworkssa (sos) or Meta-w>cfpdos the see fichi in the widget eo the clipboard, ifxethere s>a see fichi

ALIGNont-family10n>

[21]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléF20 key (labourcdxCer ooil cy Snsatworkssa (sos) or Cnt-ool-w>cfpdos the see fichi in the widget eo the clipboard ardxdee tos the see fichi. If there s>no see fichi in the widget ehen these='keys>have no eff fi

ALIGNont-family10n>

[22]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléF18 key (labourcdxPaste ooil cy Snsatworkssa (sos) or Cnt-ool-y idr=aés the tu grat(lof the clipboard at the post ALIGNont-family10n>

[23]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

TcléDee to key dee tos the see fichi, ifxethere s>formin the widget. If there s>no see fichi, it dee tos the rhas au c eo the rp;&n of the idr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

[24]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

BacksuacéeardxCnt-ool-h dee to theue'ee fichi, if there s>formin the widget. If there s>no see fichi, they dee toxethe chas au coeo the inde of the idr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

[25]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-d dee tos the rhas au c eo theatrp;&n of the idr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

[26]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Meta-d dee tos the wordoeo the rp;&n of theatidr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

[27]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-k dee tos from the inr=aélectcursor eo the end of it(lliXM; if theéinr=aélectcursor s>already at the end of aueliXM, then Cnt-ool-k dee tos the n'>liXM rhas au c. class=MsoNormal style='text-align:justify'>ALIGNont-family10n>

[28]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-o opens>a n'>liXM rhas au cmin frour of the idr=aélectcursorewithoer movcng the inr=aélec='pursor. class=MsoNormal style='text-align:justify'>ALIGNont-family10n>

[29]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Meta-backsuacéeardxMeta-Dee to dee to theuewordoeo the inde of the idr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

[30]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-x dee tos whatever s>see fiod inxethe tt'> widget. class=MsoNormal style='text-align:justify'>ALIGNont-family10n>

[31]an style='trongo-soNormal align=center styl:justift;text-indent:-18.0pt'>1bsp;

<'=

Cnt-ool-t reversos the 3 hei of the two='phas au c/ eo the rp;&n of the idr=aélectcursor

ALIGNont-family10n>

>


rech &quolée thaînos de tes auclasexe).

sn stguliclasa name

ànl’aiiondeuraetestoxemeReon valeessl:dletatl:seinléuas lesque [Zimina, 2005]p class=Mslass=MsoNormal/divNormaldiv id=ftn4Normal style='texFootnoteTsqun:justify'>
régeees sesouquoleRxiaone se sty-texéut da;:< mffiX dis édenolles"(;ich&nut o,>mpaphylogiut o,>phyné put onet év

te='s oan s’anglai/ et e rfrleçaiu, ios mon le pMes cme).hen

/ cme)éhen

, cès /esque, eRc. Logiut X d,n
dletscette tetégoMi >(Pstis/Pstis, L-ndp>/L-ndr o,>Rure a/Rure e),spaidri (sur tiexe).

s numériut o,>et es se etc.ap class=MsoBodyTe/divNormaldiv id=ftn7Normal style='texFootnoteTsqul-51univ-p#_ftnniv7"760">14.ftn7"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn8"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn9"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn10"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn11"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
34045613onaris3.fwww.cavikAlign/example-eilpgaeilpgaetale i styWWW/ cellsL3/ cell-3.41le='#> 34045613ass=< lass=MsoBodyTe/divNormaldiv id=ftn1oNormal style='texFootnoteTsqul-51univ-p#_ftnniv12"760">14.ftn12"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>

14.ftn14"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn15"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn16"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>

14.ftn18"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn19"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn20"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn21"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn22"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn23"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn24"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn25"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn26"7titCou"nt-sized'tyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>
14.ftn27"7titCou"nt-sizeattyle='texFootnoteReferécédlor:re:tyle='texFootnoteReferécédlor:red'12.0pt;font-family0"Times New Roman","serif"'>