Présentation du document XML


Virginie Gasser


Le but de ce devoir était de créer un document de ressources linguistiques au format XML. Voici donc un dictionnaire de québécois accompagné de sa DTD et de sa feuille de style XSL.

Voir le dictionnaire sans feuille de style

Voir le dictionnaire avec une feuille de style XSL

Voir la feuille de style




Sur cette copie d'écran, on voit que le document XML est bien formé et valide, c'est-à-dire conforme à la DTD auquel il se rapporte.




Ci-dessous la DTD du dictionnaire réalisée par XMLSpy :



Le dictionnaire se compose d'une "entete" comprenant un titre (Dictionnaire de québécois), l'auteur (Virginie Gasser) et la date (janvier 2004).

On y trouve ensuite des éléments "lettre" qui contiennent du texte se révélant être en fait une lettre de l'alphabet.
(Chaque élément "lettre" est suivi de plusieurs éléments "entree").

Puis viennent plusieurs éléments "entree" composé chacun :
  • d'un élément "forme" (dont le contenu est du texte)
  • d'un élément "grammaire" (qui a pour fils l'élément "categorie" contenant la catégorie grammaticale du mot en question sous forme de texte)
  • d'un élément "acception" (ayant pour fils l'élément "definition", élément contenant une définition textuelle du mot)
  • éventuellement d'un élément "exemples" comprenant 1 ou 2 élément(s) "exemple" composé(s) de données textuelles pour illustrer la définition.




    Ci-dessous la DTD réalisée sur le site www.editML.com ; on notera que cette DTD ne correspond pas au document dans la mesure où elle ne mentionne aucun élément texte (#PCDATA) :






    La feuille de style se compose de :
  • <?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1"?> : déclaration de fichier XML écrit en Latin-1
  • <xsl:stylesheet version="1.0" xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/XSL/Transform"> : déclaration de la feuille de style
  • règles utilisant l'élément <xsl:template> qui permet de définir une règle de modèle, c'est-à-dire que par l'intermédiaire de la valeur de l'attribut "match", des éléments sont prêts pour l'application de règles de style.
    <xsl:template match="pattern">
    ...
    </xsl:template>
    Ensuite on utilise l'élément <xsl:apply-templates> au centre afin d'effectuer la mise en forme des éléments ciblés.
    <xsl:template match="pattern">
    ...
    </xsl:apply-templates select="cible"/>
    ...
    </xsl:template>
    Par exemple, dans le dictionnaire l'élément "titre" est soumis à la mise en forme suivante :
    police = berlin sans fb
    taille = 13
    couleur = rouge
  • une boucle utilisant l'élément <xsl:if> qui permet d'appliquer un test conditionnel dans la structure d'une feuille de style XSL.
    <xsl:if test="condition">
    ... instructions ...
    </xsl:if>
    Si le test conditionnel est vérifié alors le processeur XSL exécutera les instructions contenues à l'intérieur des marqueurs, sinon il les ignorera et passera aux instructions suivantes.
  • règles utilisant l'élément <xsl:value-of select="forme"> qui permet de sélectionner la valeur d'un noeud (ici forme) dans l'arborescence d'un document XML.