La langue vietnamienne est d'origine chinoise. Nous avions eu pendant des siècles le même type d'écriture que le chinois. Un missionnaire a eu la bonne idée à le transcrire en alphabet latin en ajoutant des caractères (dd, u*, o*)et des accents (les tons). Les tons changent le sens des mots.

On ne dit pas les mots sur le même ton et on ne désigne pas la même chose. Difficile le vietnamien ? Les missionnaires mettaient 6 mois pour apprendre. Tous les mots sont invariables, pas de conjugaisons, pas d'articles, pas de genres. Il suffit de mémoriser les mots et de les bien " chanter ".. Mais chaque langue a sa finesse. Ce n'est pas pour rien que l'on dit: " Ne me parle pas sur ce ton. " en vietnamien comme en français.

Dans ces quelques pages, nous n'avons pas l'ambition de tout dire. Nous présentons seulement les caractéristiques phonétiques, syntaxiques et lexicales du vietnamien. Nous envisageons donc une auto-didactique de votre part. Il n'y a donc pas de "méthode", mais des "indications" , un support utile aux apprenants motivés.

Bon apprentissage. Et n'hésitez pas à nous contacter
Un peu de grammaire

TEMPS, TYPES de PHRASES, VERBES…




Pronom personnel

UN TABLEAU DES DIFFERENTES SITUATIONS D'EMPLOI DES PRONOMS





Phonétique

LA TRANSCRIPTION PHONETIQUE





En savoir plus

PHOTOS, LIENS…