10.5.1 Etape numéro 1: navigation dans le corpus.

 

10.5.1.1 Exercice 1

1. Hyperliens.

2. On peut remarquer un certain nombre de différences de rédaction des fiches concernant les bébés, selon l’infirmière observatrice. En effet, certaines d’entre elles ne s’investissent que pour les soins, et leurs fiches sont brèves et objectives. D’autres, au contraire, créent des contacts avec les bébés, ce qui rend les descriptions parfois quelque peu subjectives, et surtout plus longues et détaillées.

3. D’une manière générale, les infirmières emploient beaucoup d’adjectifs qualificatifs, puisqu’il s’agit de fiches descriptives. Les noms sont essentiellement employés pour désigner les organes des bébés (yeux, jambes, tête…), et les verbes se font assez peu nombreux, puisque les descriptions sont de la forme " prise de notes ". Quand les verbes sont présents, ils se situent en début de phrases (par exemple : pleure au moment des soins). Les sujets sont le plus souvent elliptiques car on sait la plupart du temps qui la description concerne.

 

10.5.1.2 Exercice 2

  1. Jours pour lesquels on dispose d'observations à partir des renseignements de ces fichiers pour chaque bébé.

Réponse

 

 

2- L'examen de toutes les occurrences de la forme "contact" permet-il de dégager :

Le résultat pour connaître le nombre de bébés concernés est semi-automatique ; certaines occurrences contiennent le numéro du bébé, mais pour la plupart il faut faire un travail de déduction à partir du contexte, en comparant les occurrences les unes aux autres, ou en prenant, en parallèle le résultat du filtrage et le texte d'origine.

 

De même que précédemment, le numéro des infirmières n'est pas noté à chaque occurrence de la forme

contact. Il faut absolument retourner aux corpus d'origine pour mettre en relation les éléments donnés par le filtrage et le numéro des infirmières employant le mot contact.

 

En revanche, le fait que la forme contact soit employée avec un verbe, ou non, saute vraiment aux yeux. Le contexte est suffisant, du fait qu'on sélectionne trois lignes au début de la recherche.

 

De même, les formes du mot contact ont clairement la marque du pluriel ou du singulier.

 

Encore une fois le contexte qui environne suffit largement pour savoir si le terme contact est employé dans un contexte positif ou négatif.

 

Oui, le contexte de la recherche suffit pour découvrir les différents protagonistes du contact, qui sont en général le bébé avec l’infirmière. Le plus souvent, c’est le bébé qui cherche, ou non, à établir le contact.