qu'elle regardait comme l'ennemi de la patrie,
patrie,et je serai trop heureux si ma mort
à votre patrie;vous fûtes les complices de
répéter,infâmes égoïstes,qui perdez la patrie,
la patrie,ceux qui sont restés au milieu de
pour aller recruter des ennemis à notre patrie,
juré la perte de leur patrie". <Sat=0>
qui fait et a plus fait de mal à sa patrie que
nourriture à l'enfant qu'elle élève pour la patrie.
qu'elle pourrait employer pour sauver la patrie.
patrie,qui nous a mis aux prises avec toute
qui ont conspiré contre leur patrie;
le sacrifice de sa vie à sa patrie,n'est pas
de mourir pour la patrie?ne vaut il
patrie et purger la terre de tous les rois et
perdre leur patrie.braves *sans-culottes,ne
sacrifier à sa patrie,la patrie,foutre$!les
ennemis de leur patrie.ah,ma commère,
la patrie est en danger, doivent être traités
as trahi ta patrie?
leur sang pour la patrie.ce n'est que là que
la patrie,cela ne m'étonne pas,foutre.d'un
jean-foutres qui ont trahi leur patrie?ils
de la liberté.braves défenseurs de la patrie,
une rancune éternelle envers ceux de la patrie.
vendez votre patrie au plus offrant,osez vous
scélérats qui veulent perdre leur patrie.
ce que la patrie soit sauvée;mais pour remplir
<Epg=2>celui qui trahit sa patrie.je ne connais pas
de la patrie,des vieillards,des femmes et
<Epg=7>patrie,vous immolez vos frères,eh pourquoi?
appartient à la patrie,et leur premier désir est
patrie,croyez vous foutre,que les brigands
préfèrent leur coffre-fort à la patrie;malheur
 § et vous,pères de la patrie,législateurs qui
avoir contribué à sauver votre patrie,vous
n'a fait autant de mal à sa patrie que toi et
le bonheur de sa patrie,et comme,suivant
la patrie et de mourir pour elle.
patrie, en les faisant mourir de froid et de
patrie dont vous parlez  ? vous n'avez
qui ont égorgé leur patrie, sont les plus grands
honneur, patrie, braver le rasoir national
soulager la patrie, en enterrant leur or, mourant
poil de l'antiquité, qui avait sauvé sa *patrie
dénoncé les ennemis de sa patrie. il fût traîné
intérêt, et oublient celui de la *patrie .  ses
trahir sa patrie, s'il ferme sa porte aux muscadines
de votre part peut perdre la patrie.
on souffre pour sa patrie, on est trop heureux.
point de pitié pour les ennemis de la patrie.
peut l'amour de la patrie. oui, la fleur de
mille hommes étaient morts pour la patrie,
 des autres, et celui qui sert bien la patrie dans
également estimable. la patrie doit autant
sa première pensée est à sa patrie;
songe qu'à son intérêt, et celui de la patrie
<Epg=8> assassiner la patrie, qui ont égorgé les
de tous les maux de la patrie. on va te
la convention, espoir de la patrie, déchirée
s'armer contre la patrie. maintenant que ces
ont voulu égorger la patrie. un bourriquet à
qui ont versé leur sang pour la patrie,
chants; arrivés à l'autel de la patrie les airs
il est doux de  souffrir pour sa patrie.l'honnête
la patrie, vous qui lisez avec tant de plaisir
que de la patrie; ils lui doivent toute
les coquines, et les défenseurs de la patrie
appartient pas; son sang est à la patrie; il
patrie. il n'est pas un bon *sans-culotte  qui
<Sat=1>quelle sera la destinée de ta patrie? sois
sa patrie plus que soi-même, ne vivre que
il aime sa patrie; ce n'est pas pour lui qu'il
apparteniez à la patrie; allez combattre ses
la patrie. les regrattiers n'ont plus de beurre
foutre, il est beau de souffrir pour la patrie.
enfants pour voler à la défense de la patrie.
la patrie. je propose donc, et je suis
ventre à la patrie, doit plier bagage et ne pas
tous les sacrifices à la patrie. eh, foutre $!  en
de la patrie, d'autres prêtres que nos législateurs,
voler comme les enfants à la défense de la patrie.
sa patrie que de la délivrer des plus vils et
<Epg=8>à la patrie. quand tous les hommes qui savent
de la patrie qui, non contents de verser
leur sang pour la patrie, ils lui sacrifient encore
contre votre patrie; marchez sur leurs
de la patrie si longtemps battu par la tempête,