Retour Partie 2

XML Structuré

Après avoir choisi 10 mots sur une base hasardeuse de "gonade", j'ai étudié chaque entrée de dictionnaire et tenté de créer une arborescence qui correspondrait à n'importe quelle entrée. Une fois cela fait, j'ai rempli les entrées avec les données du TLFI. Pour finir, j'ai supprimé toutes les balises vides. Voici un schéma représentant la structure de mon XML.

schéma de l'arborescence

Voilà une partie de ce que vous verrez si vous ouvrez mon document .xml que vous pouvez trouver ici si vous le voulez en entier. J'y ai ajouté une DTD interne et ce merveilleux petit site a l'air de dire qu'il ne trouve pas d'erreur. Pour ce faire, j'ai d'abord utilisé le site donné dans les instructions pour créer la DTD à partir du document .xml, ce que je trouvais étrange puisque le document xml respectera donc forcément la grammaire, mais j'ai quand même eu la flemme de taper toute ma DTD à la main. J'ai donc obtenu un premier résultat que je n'ai pas trouvé très satisfaisant au niveau des nombres d'occurrences autorisées pour les différents attributs. J'ai retouché tout ça et ai fini avec quelque chose de moins vague on va dire. Après je dois avouer que j'ai bien tenté de mettre la DTD en externe mais je n'ai trouvé qu'un outil (un site) qui permettait de vérifier la "compatibilité" d'un document xml avec une DTD externe et il me trouvait tout plein d'erreurs auxquelles je ne comprenais rien. J'ai donc essayé de voir en la mettant en interne (étant donné que je n'étais pas sûre de ma déclaration de DTD au début de mon fichier xml) et là, ben pouf! ça marchait (le problème venait donc sans doute effectivement de ma déclaration, ou alors du site qui permettait de vérifier la DTD externe). Comme on était entre temps arrivé à une heure avancée de la nuit, j'ai décidé que comme je n'ai qu'un seul document xml, la DTD interne suffirait très bien (et il faut dire que The Big Bang Theory m'attendait, fraîchement téléchargé euh enfin voilà quoi).

capture d'écran