GAZELLE, subst. fém.


http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/debart.gifGAZELLE, subst. fém.
A. http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/tiret.gifMammifère ruminant d'Afrique et d'Asie, de la famille des antilopes, à cornes effilées en forme de lyre et à longues pattes fines, remarquable par sa grâce et la rapidité de sa course. Courir comme une gazelle. La gazelle aux abois Attend pour s'endormir que le lion s'endorme (
HUGO, Légende, t. 4, 1877, p. 598). Les bois des cervidés et les cornes des gazelles ont été façonnés pour en faciliter la préhension (Hist. sc., 1957, p. 1482) :

http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/pucer.gif1. Et les ravissements de la jeune gazelle
Laçant et délaçant sa course vagabonde,
Galopant et trottant et suspendant sa ronde
Afin de saluer sa race intemporelle.
PÉGUY, Ève, 1913, p. 707.

http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/tiretgras.gifLittér. [À propos d'une femme] Yeux de gazelle. Grands yeux doux et brillants. Sarah (...) ouvrit ses grands yeux de gazelle et les attacha, brillants et doux sur sa bienfaitrice (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 3, 1859, p. 20). Des yeux d'aiglon qui dans le plaisir peuvent devenir des yeux de gazelle (BARRÈS, Cahiers, t. 4, 1904-06, p. 5).
http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/tiretgras.gifP. anal., ART CULIN. Cheville, corne (cour.), pied de gazelle. Petit gâteau, à base de pâte d'amandes, originaire du Maghreb. La chambre fraîche où nous attendent aussi le thé à la menthe et les pieds de gazelle (J.
BERTHEL, Impressions marocaines, Paris, Les Œuvres représentatives, 1930, p. 38). On prend ensuite soit une tasse de café, soit un verre de thé (vert) parfumé à la menthe, avec de petits gâteaux de pâte d'amandes, kâb et ghezal, « cheville de gazelle » (P. RICARD, Maroc, Paris, Hachette, 1936, p. 76 (Les Guides bleus)). Arrosez les cornes de gazelle encore chaudes avec l'eau de fleur d'oranger (I. et L. KARSENTY, La Cuisine pied-noir, Paris, Denoël, 1974, p. 204).
B. http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/tiret.gifAu fig. Jeune fille, jeune femme élancée, particulièrement gracieuse. Une blanche houri (...) Paupière aux sourcils noirs, prunelles de saphir, Gazelle pour la grâce indolente des poses (
BANVILLE, Odes funambul., 1859, p. 85). Cette personne si accomplie, cette vraie gazelle, si jolie dans sa taille svelte, si fière dans chacun de ses traits, si adorable dans le moindre de ses mouvements (GOBINEAU, Pléiades, 1874, p. 8). L'Américaine noire Wilma Rudolph que son élégance, sa beauté, sa rapidité, sa félinité firent surnommer aux jeux de Rome la « gazelle noire » (Jeux et sp., 1968, p. 1305) :

http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/pucer.gif2. On aperçoit pourtant par intervalles, dans un magma de vieilles chairs, quelque beauté fulgurante. De vraies gazelles aux joues de cire parfumée, des filles de Shéhérazade, des sultanes aux yeux d'aiglonne et qui font rêver le passant.
FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 102.

http://atilf.atilf.fr/dendien/ima/tlfiv4/tiretgras.gif[Terme d'affection] Ma gazelle. Ma colombe, lui disais-je, ma tourterelle, ma gazelle aux longues jambes (SAINT-EXUP., Citad., 1944, p. 598).
Prononc. et Orth. : [http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/displayi.exe?s=752087055;i=i-15-1.gif]. Autrefois [http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/displayi.exe?s=752087055;i=i-15-2.gif]. Cf.
FÉR. 1768, LAND. 1834 et MART. Comment prononc. 1913, p. 36 qui souligne qu'il s'agit d'une prononc. de plus en plus rare. Ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. Ca 1195 gacele (AMBROISE, Guerre sainte, 10548 ds T.-L.). Empr. à l'ar. class. http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/displayi.exe?s=752087055;i=i-15-3.gif(fém. http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/displayi.exe?s=752087055;i=i-15-4.gif), ar. maghrébin http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/displayi.exe?s=752087055;i=i-15-5.gif« id. ». Lat. médiév. gazela (ca 1110, Albert d'Aix ds DU CANGE). (FEW t. 19, p. 53a; LOK., no 699; DOZY t. 2, p. 211; DEAF s.v. gazele). Fréq. abs. littér. : 239. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 388, b) 500; XXe s. : a) 296, b) 238.

 

Retour | Accueil