Résultats partie 2 (SF)

Qu'est-ce que Cygwin?

Cygwin est une collection de logiciels libres à l'origine développés par Cygnus Solutions permettant à différentes versions de Windows de Microsoft d'émuler un système Unix. Il vise principalement l'adaptation à Windows de logiciels qui fonctionnent sur des systèmes POSIX (tels que les systèmes GNU/Linux, BSD, et Unix). Cygwin tente de créer un environnement Unix sous Windows, rendant possible l'exécution de ces logiciels après une simple compilation.

Cygwin se compose d'une bibliothèque qui implémente l'API système de POSIX en faisant appel au système Win32, des outils de développement du GNU (tels que GNU Compiler Collection et GNU Debugger) qui permettent des tâches de base de développement de logiciel, et de quelques programmes d'application équivalents aux programmes courants des systèmes Unix. Le système de fenêtre X, XFree86 a été implémenté en 2001 sous Cygwin. La bibliothèque Cygwin est une DLL nommée cygwin1.dll. Le paquetage inclut également une bibliothèque appelée MinGW qui travaille avec la bibliothèque MSVCRT, une partie intégrante de Windows. Les besoins de MinGW, en mémoire et espace disque, sont moins importants que ceux de la bibliothèque Cygwin. De plus, MinGW est distribuée sous une licence moins contraignante, et peut se lier à n'importe quel logiciel, mais n'implémente pas autant de spécifications POSIX que le fait la bibliothèque de Cygwin. Cygwin rend possible en particulier l'exécution d'un shell (bash le plus souvent) dans un environnement Windows, ce qui permet d'utiliser un PC sous Windows de manière très similaire à un ordinateur sous une version d'Unix. Il est même possible de lancer une interface graphique comme surcouche de Cygwin, par exemple KDE ou GNOME.

EXERCICE 1

Question 1

Commande :

Résultat de la commande

Question 2

Commande :

Résultat de la commande

Question 3

Commande :

Résultat de la commande

Question 4

Commande :

Résultat de la commande

Question 5

Commande :

Résultat de la commande

Question 6

Commande :

Résultat de la commande

Question 7

Commande :

Résultat de la commande

Question 8

Commande :

Résultat de la commande

Question 9

Commande :

Résultat de la commande

Question 10

Commande :

Résultat de la commande

Ici le mot "temps" est utilisé du point de vue de la durée mais aussi du point de vue météorologique

Question 11

Commande :

Résultat de la commande

Question 12

Commande :

Résultat de la commande

Question 13

Commande :

Résultat de la commande

EXERCICE 2

Question 1

Commande "wc" :

La commande "wc" permet de répertorier le nombre de lignes, le nombre de mots et le nombre de blancs que comprote un texte

Résultat de la commande

mais pour plus de précision, on ajoute "-w" à la commande pour obtenir simplement le nombre de mots dans le fichier

Résultat de la commande

Commande "egrep":

Résultat de la commande

Question 2

Commande :

Après "able", il faut taper "_[A-Z]+" car cela permet de prendre en compte les caractères qui suivent le mot dans le fichier (ici la nature du mot).

Résultat de la commande

Question 3

Pour savoir combien de mots finissent par "able", il faut taper cette commande :

Résultat de la commande

On peut observer que les mots finissant par "able" font principalement partie de la classe de adjectifs mais qu'il y a également des noms et des verbes (conjugués)

Résultat de la commande ADJ

Résultat de la commande NOM

Résultat de la commande VER

Question 4

La commande suivante permet de savoir le nombre de mots finissant par "eux" dans la liste

Résultat de la commande

Ici la commande permet d'obtenir la liste des mots finissant par "eux" ainsi que la partie du discours à laquelle sont rattachée

Les mots finissant en "eux" font principalement partie des adjectifs et des noms mais des verbes, numéraux, pronoms et adverbes en font partie.

Résultat de la commande

Résultat de la commande ADJ

Résultat de la commande NOM

Résultat de la commande VER

Résultat de la commande NUM

Résultat de la commande PRO

Résultat de la commande ADV

Question 5

La commande "|" permet de dire "a ou i" ce qui permet ensuite d'extraire les mots finissant par "a" ou par "i"

Résultat de la commande

EXERCICE 3

Qu'est-ce que HTML?

L’Hypertext Markup Language, généralement abrégé HTML, est le format de données conçu pour représenter les pages web. C’est un langage de balisage qui permet d’écrire de l’hypertexte, d’où son nom. HTML permet également de structurer sémantiquement et de mettre en forme le contenu des pages, d’inclure des ressources multimédias dont des images, des formulaires de saisie, et des éléments programmables tels que des applets. Il permet de créer des documents interopérables avec des équipements très variés de manière conforme aux exigences de l’accessibilité du web. Il est souvent utilisé conjointement avec des langages de programmation (JavaScript) et des formats de présentation (feuilles de style en cascade). HTML est initialement dérivé du Standard Generalized Markup Language (SGML).

Il est également possible de créer un dictionnaire avec HTML.

Afin de se familiariser avec cela, nous avons créé un dictionnaire consitué de 10 termes ayant un certains liens entre eux.

J'ai choisi des termes se rapportant aux chiens.

Voici la liste des races canines que j'ai sélectionnées pour crée mon dictionnaire. Un lien est crée sur les images, renvoyant à la définition donnée par le TFLI (Le Trésor de la Langue Française Informatisé):

Suite à l'étude des différentes définitions, une structure arborescente a été dégagée, dont voici la représentation.

De plus, vous pourrez trouver ci-dessous la réécriture sous forme de fichier HTML de la structure arborescente.

résultat de l'arborescence

Ici on peut voir la confirmation que la grammaire du fichier HTML de l'arborescence est bien correcte

résultat DTD