CHOIX DU MOT


La première grande partie de notre demarche de travail a été de choisir un mot et de l'exploiter dans plusieurs langues. Il fallait découvrir quels sont les sens du mot choisi en français et de traduire en chaque langue de travail le mot puis de retrouver les sens. Une fois qu'on a défini les sens dans toutes les langues, on a passé à la formation d'un corpus composé de plusieurs URLs par sens afin de pouvoir plus loin exploiter le corpus et les mots motifs et d'extraire les contextes que nous voulions.

Après bien des hésitations, nous avons opté pour le mot vision en français. Les sens de ce mot étant très nombreux conform définition, (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?), nous nous sommes limitées à cinq sens en français, trois ou quatre dans nos autres langues de travail. La recherche d'urls n'ayant pas donné les mêmes résultats pour chaque sens dans toutes les langues, nous avons décidé de garder les urls trouvées quitte à n'avoir que trois sens identiques pour toutes les langues, comme une sorte de corpus aligné, les autres venant en plus.

Dans l'idéal, nous aurions pu traduire tous les significations du mot dans toutes les langues mais le temps investi dans la recherche d'urls aurait été considérable et nous avons préféré privilégier le script, car il nous permettait de découvrir des outils et des langages bien utiles pour un travail en linguistique.

Par ailleurs, il était un parfois agaçant de surfer parmi toutes les pages de publicité pour des centres d'optique, les sens qui nous plaisaient le plus, parce que plus riches, n'étaient pas forcément ceux que l'on trouvait le plus facilement, parfois à notre grande surprise.



Le tableau suivant permet des récapituler les différentes définitions que nous avons retenues à chaque fois.

Tag